Une erreur peut en cacher une autre ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une erreur peut en cacher une autre ...

Message  Pipo le Jeu 22 Juil - 19:58

Bonjour !!!!!!!!!!!!!!
Donc je mets ma fic que j'avais dit que je mettrai !! je l'avais deja commencée sur l'ancien forum ... certaines personnes m'ont encouragée à la continuer et puis j'aime bien les choses terminées ^^ donc voila je la mets vous me direz franchement ce que vous en pensez (si vous avez le temps bien sur Razz ) sachez seulement que j'y ai mis tout mmon coeur et que j'espère vraiment que ça vous plaira !! oh et je veux remercier Indigo pour ses encouragements et pour son aide précieuse :)

Enjoy :)
***************************************************************************************
Une erreur peut en cacher une autre ...


Le canon glacé de l'arme glissait sournoisement le long de sa tempe. Une goutte de sueur perla sur son front, en arrivant au niveau de ses paupières, elle prit des airs de larmes, larme de peur, larme de détresse, larme de doute …

Son sang semblait s'être arrêté, dans l'insupportable attente du moment fatidique. La mort savait se faire attendre, elle faisait toujours les choses par derrière, ne se montrant que lorsque la victoire lui était assurée.

Pourtant, pour lui, ce n'était pas le cas, la mort n'avait pas gagné du moins pas encore, il lui restait une alternative, il pouvait être sauvé mais à quel prix ? Soit c'était lui, soit elle … Laquelle des deux vies avait le plus d'importance à ses yeux, à lui ? Laquelle voulait-il sauver ? Laquelle voulait-il sacrifier … Il s'était toujours dit que si jamais il devait mourir, il préférerait que cela soit à la place d'un être à qui il tient. Il se rendait compte maintenant de la puérilité de cette promesse... Il avait voulu y croire, croire que si il avait à choisir entre sa vie et une autre qui lui est chère, il n'aurait pas hésité une seconde et se serait sacrifier. La dure vérité lui poignarda le coeur, il n'en était pas capable. Perdu dans ses réflexions, s'apitoyant sur sa lâcheté, il n'entendit pas une voix rauque et dure s'adresser à lui. Il sentit que son ravisseur le tirait en arrière. De ses yeux vides de compassions , il le fustigea et lui reposa la même question que précédemment, une question lourde de conséquences …

-"Alors ? Qui tu choisis de sauver ? Ta misérable vie ou la sienne ?"

Démunis devant le direct et le cru de ces mots, il chercha refuge auprès de la fuite, choisissant ainsi de fuir, choisissant ainsi sa vie, condamnant ainsi la sienne ….


**************************************************************

hi hi hi j'espere que ça vous plaira !! étant donné que la suite a un indéniable rapport avec ce premier "chapitre" je la mets demain ! gros bisoux

Pipo
Agent d'entretien

Messages : 16
Date d'inscription : 24/06/2010
Localisation : Toujours dans les nuages...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une erreur peut en cacher une autre ...

Message  Fly le Ven 23 Juil - 10:03

Oh PIpo ! Je me souviens de ce qui suit xD ! Je n'en dirai pas plus ^^ ! Toujours aussi bien écrit et ça tient en haleine ! Bien joué ! Continue ^^ !

Fly
Gardien de parking

Messages : 26
Date d'inscription : 15/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une erreur peut en cacher une autre ...

Message  Pipo le Ven 23 Juil - 23:24

merci Fly !! Embarassed Smile Ton petit message me fait trop plaisir et me mets du baume au coeur, mercii beaucoup !! j'ai malheuresemement pas le temps de mettre la suite je dois la retaper un mini peu ... en tout cas merci et gros bisoux

Pipo
Agent d'entretien

Messages : 16
Date d'inscription : 24/06/2010
Localisation : Toujours dans les nuages...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une erreur peut en cacher une autre ...

Message  Indigo le Mar 27 Juil - 15:16

Pipo a écrit:je veux remercier Indigo pour ses encouragements et pour son aide précieuse :)

Je n'ai absolument rien fait, crois moi...C'est un plaisir de te lire ^^

J'adore toujours autant ce premier chapitre, et j'ai hâte que tu nous poste la suite pour livrer un commentaire plus détaillé Wink

*oui, j'ai un peu honte d'écrire un com' aussi peu fourni -.-'*


_________________
El Bufon, pour vous servir.

Indigo
Admin

Messages : 504
Date d'inscription : 22/06/2010
Localisation : Bergen (Norvège)

Voir le profil de l'utilisateur http://mentalist-le-forum.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une erreur peut en cacher une autre ...

Message  Madii le Mar 27 Juil - 21:34

Oh ma Pipo ! J'avais déja lu ta fic... Mais je ne m'en souviens plus... * baisse la tête honteuse... Embarassed *
Par conséquent j'ai vraiment hâte de la relire ! cheers
Vivement la Suite Wink

Madii
Agent de surveillance

Messages : 72
Date d'inscription : 25/06/2010
Localisation : Arques

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une erreur peut en cacher une autre ...

Message  Pipo le Mer 28 Juil - 19:59

Merci Madii et merci Indigo !! Je vous mets un petit bout de la suite ... en espérant de tout mon coeur que ça va vous plaire ...

***************************************************************************

Il hocha donc la tête, ce simple geste avait le droit de vie ou de mort, ce simple geste condamnait un être, ce simple geste lui assurait la vie, ce simple geste allait mettre fin aux jours d'une personne qui méritait de vivre, certainement plus que lui, ce simple geste, il venait de le faire … Son ravisseur relâcha aussitôt son étreinte.

-Bien, dit-il d'une voix glacée dénuée de tout sentiment, tu connais les règles. Tu connais les plans et tu connais les conditions, si jamais tu t'avises de tenter quoi que ce soit pour la sauver, je le saurai et alors il n'y aura pas qu'elle à faire les frais de ma vengeance...
Il acquiesça, que pouvait-il faire d'autre ? Sur-ce, l'homme lui flanqua un bon coup de revolver sur le crâne, avant de sombrer dans le noir de l'inconscience, il eut une pensée pour l'âme qu'il venait de rendre à Dieu, l'âme qu'il avait, par lâcheté condamné. A sa place.

...

C'est ce moment là que choisit Teresa Lisbon pour éteindre sa télévision, elle en avait plus que marre de tous ces mélodrames policiers à la noix.
Elle se dégagea de la couverture qui la recouvrait et se leva pour aller chercher un verre d'eau. Soudain, elle fut prise d'un léger étourdissement et manqua de tomber, se rattrapant au canapé. Elle ne sut si c'était parce qu'elle s'était levée trop rapidement mais ce genre de petits malaises lui arrivaient très fréquemment ces derniers temps. Elle décida de ne pas y prêter une trop grande attention, elle était fatiguée en ce moment.
Elle se dirigea donc vers la cuisine, perdue dans ses pensées. Lorsqu'elle revint au présent, elle s'aperçut qu'elle ne cessait de penser au film qu'elle venait de regarder. Elle ne pouvait s'empêcher de se dire « et toi ? Toi qu'aurais-tu fais si tu avais dû choisir entre ta vie et celle de quelqu'un que tu aimes ? » et de repenser au pauvre homme pris en étau entre le canon d'une arme et son instinct de survie,à ce pauvre homme qui était partagé entre le fait qu'il avait encore beaucoup de choses à apporter, à offrir au monde et le prix à payer pour cela, sa conscience, qui se ferait de plus en plus lourde chaque jour, opressante … mais il serait trop tard … Rien ne pourrait être réparé. En effet on peut réparé beaucoup de choses, on peut réparé nos erreurs mais on ne peut faire revenir la mort sur ses pas …

C'est sur cette réflexion que Teresa sortit péniblement de sa torpeur. « Hors de question de commencer à divaguer sur des sujets comme ça, à cette heure là et puis de toute façon, jamais je ne demanderai à quelqu'un de se sacrifier ainsi pour moi, point final. » Se dit-elle, voulant orienter ses pensées vers quelque chose de plus serein. A défaut d'eau, elle prit une tisane et monta se coucher. Elle se lova dans les bras réconfortants de Morphée, abandonnant ainsi pour un moment ses angoisses, ses peurs, ses doutes et ses souffrances.


Toujours à Sacramento, à quelques pâtés de maisons de là, un homme reprenait conscience. Un homme qui venait d'échapper à la mort, un homme qui avait été déçu de lui même, un homme qui avait eut à choisir entre sa vie et celle de quelqu'un qu'il aimait, un homme qui avait une terrible mission à accomplir ….

*****************************************************************

Voila je sais vous pouvez peut être voir une impression de re-dite mais j'ai révisé la suite et changé quelque peu de scénario alors ...
n'hésitez pas à me dire franchement ce que vous en pensez si ça vou derrange pas bien sur :) je vous fais de gros bisoux et vous remercie de me lire <3

Pipo
Agent d'entretien

Messages : 16
Date d'inscription : 24/06/2010
Localisation : Toujours dans les nuages...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une erreur peut en cacher une autre ...

Message  Fly le Lun 2 Aoû - 10:22

Toujours aussi bien ! Ce premier chapitre met l'eau à la bouche et je rit toujours autant que j'en relis le passage où Lisbon éteint sa tél ^^ !

Fly
Gardien de parking

Messages : 26
Date d'inscription : 15/07/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une erreur peut en cacher une autre ...

Message  Pipo le Lun 2 Aoû - 15:32

Merci Mille fois Fly !!
Je vous mets la suite mais je ne pourrai plus en mettre d'ici 2,3 semaines donc Bonnes vacances !! je pense a vous et merci pour tous vos si gentils messages d'encouragements !!

***************************************************************************************

L'aube venant, le jour apporta sa lumière, une lumière joyeuse, teintée de bonne humeur qui vint titiller les yeux clos de la ville endormie.
Lorsque ceux de Cho s'ouvrirent, ils étaient encore embrumés de rêves et de songes hauts en couleurs. Il se laisse submerger par le souvenir de son dernier rêve. Et oui Kimball Cho était un rêveur, lui, d'apparence si froide, si distant, cachant sans cesse la moindre de ses émotions, lui qui avait auparavant fait tant de mal et qui voulait par dessus tout se racheter aux yeux de Dieu et aux yeux du monde, lui dont le désir le plus ardent était de faire justice et de devenir un homme bien. C'est pour cela qu'il tient autant à son travail, c'est pour lui, bien plus qu'un faire-valoir, c'est un toit, un abri, un refuge...

Et puis il y a ses amis, ses amis qui lui ont tant apporté, l'ont tant aidé à se reconstruire, le font rire quand il veut pleurer, ne le lâchent pas une minute quand il veut être seul mais ne le laisse jamais tomber quand il a besoin d'eux.
La relation qu'il entretenait avec Rigsby était fraternelle et bienveillante, chacun veillait sur l'autre à la façon de deux frères et plus souvent qu'à son tour, ils se taquinaient, se cherchaient des noises mais sans jamais une once de méchanceté car lorsque l'un d'eux avait un problème, l'autre était le premier à l'épauler, le conseiller, le rassurer, l'écouter ou l'aider, de même pour le douce Grace Van Pelt, si attentionée et si bienveillante envers ses collègues.
Quant à celle qu'il avait avec Jane, il la décrivait comme changeante, il savait qu'il pouvait compter sur lui mais il ne trouvait pas Jane digne de confiance, ce dernier passait son temps à rouler tout le monde dans la farine et servait souvent de lui pour tromper Lisbon et arriver à ses fins … Lisbon, Cho sourit, il aimait vraiment bien cette femme pour laquelle il avait une certaine admiration, elle ne se laissait jamais démonter, elle allait toujours au bout des choses, elle avait un peu la même détermination que lui à vouloir tout réussir, tout contrôler... Il la connaissait mieux que personne, il la savait forte et fragile en même temps et il avait été le premier à percer grand nombre de ses secrets. Et puis parfois, il devait admettre qu'elle le faisait un peu penser à Jane, aussi bornée, aussi personnelle, aussi rusée, ne voulant pas aborder les sujets qui la faisaient souffrir... Et il admit qu'il était bien plaisant et amusant de les voir sans cesse se chamailler.
Sortant de l'ouate de ses songes, il daigna enfin se lever et machinalement accomplit le rite matinal. Il mit la clé dans le contact et alluma la radio, un sourire naquit sur ses lèvres, il allait au travail, il s'était levé de bonne humeur, il écoutait de la musique, il était heureux, tout simplement.



Un doux rayon de gaieté balaya le visage de l'agent Rigsby lorsque celui-ci se réveilla.
En effet, il avait passé une nuit fabuleuse avec la plus fabuleuse, la plus belle et la plus douce des femmes qu'il avait jamais connu. Grace Van Pelt. Toujours béat, il se tourna sur le côté afin de pouvoir regarder sa dulcinée. Il aimait la regarder. Mais, maladroit, il fit bouger le matelas en changeant de côté et la réveilla. Loin de s'en formaliser, la belle se rapprocha de lui et l'embrassa doucement sur la joue. Un doux baiser, pas trop long, pas trop court, juste parfait, juste elle et lui.
Il adorait ces réveils, qui étaient pour lui comme une douce brise qui vous caresse le visage un chaud soir d'été. Toujours son petit sourire niais qui ne voulait pas se décrocher de ses lèvres, il se leva, se prépara, prit son petit déjeuner et tout ça en charmante compagnie.



C'est avec un soulagement et une impression de délivrance infinie que Jane vit l'heure sur son réveil. Il était ENFIN 5 heures et il pouvait ENFIN se lever.
Faisant délibérément semblant qu'il n'aurait pas à revivre ce calvaire le soir même, il se prépara, enfila son éternel costume trois pièces gris et sourit en pensant déjà aux gourdes et aux ennuis qu'il allait causer dans la journée. Et oui décidément, Patrick Jane était impossible à vivre mais il se savait utile à l'équipe et depuis peu se sentait membre à part entière de l'équipe … Cela lui mettait du baume au coeur et en même temps, il le savait, cela impliquait également des devoirs auxquels il n'était pas vraiment habitué...
Il mit la clé dans le contact et se dépêcha de courir au CBI, il adorait faire enrager Lisbon en lui faisant croire qu'il avait passé la nuit sur son divan...



D'une humeur joueuse, le soleil illumina ses rayons qui vinrent chatouiller la joue de Teresa Lisbon, cette dernière ouvrit les yeux, encore endormie. Une grosse marque d'oreiller était plaquée sur sa joue, comme s'il elle avait été marquée au fer rouge. Un bref coup d'oeil devant la glace lui confirma ce qu'elle savait déjà, elle avait une tête de pas-réveillée et elle détestait ça !
Pestant contre l'heure qui avançait trop vite, elle amorça sa préparation matinale et après avoir pris son petit déjeuner, se rua sous la douche. Enfin prête, elle monta dans son gros 4x4 et parcourut le chemin habituel en écoutant le CD des Spice Girls comme à son habitude.

Quatre matins, quatre réveils... Et pourtant tous allaient vivre la même journée, une dure et triste journée …

************************************************************************************

voila voila ... j'espère que ça vous plait je continue de reflechier pour la suite ... gros bisoux <3

Pipo
Agent d'entretien

Messages : 16
Date d'inscription : 24/06/2010
Localisation : Toujours dans les nuages...

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une erreur peut en cacher une autre ...

Message  TheManuew le Jeu 9 Sep - 22:13

J'ai vraiment apprécié le récit, l'histoire se lit toute seule et les caractères sont très bien respectés.

J'apprécies vraiment et j'attends avec impatience le prochain chapitre, je pense que la fic à vraiment du potentiel et j'ai hâte de le voir continuer à croître.
Bravo ! :mgreen:

TheManuew
Ancien client de Jane

Messages : 409
Date d'inscription : 28/08/2010
Localisation : Derrière toi ... Hin hin hin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une erreur peut en cacher une autre ...

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:34


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum