3x02 Cackle-Bladder Blood

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quelle est votre appréciation de l'épisode ?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

3x02 Cackle-Bladder Blood

Message  Rowena le Lun 6 Sep - 1:12

Résumé:
Quand le beau-frère de Jane revient en ville et se retrouve mêlé à une affaire de meurtre, Jane doit venir à son aide malgré des réserves personnelles.

Diffusion US: 30 septembre 2010

Photos promo:

Spoiler:




Vidéo promo:

_________________
Membre du groupe de soutien Les Spoilés Anonymes

Rowena
Admin

Messages : 333
Date d'inscription : 24/06/2010
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: 3x02 Cackle-Bladder Blood

Message  Indigo le Mar 5 Oct - 16:15

Je crois n'avoir jamais autant ressenti l'approfondissement de leur relation qu'en cet épisode.
Plus de « collègue de travail » ou autres chose... Jane ne se cache plus, lorsque Lisbon lui demande quelque chose de personnel, il s'exécute... ou presque.
J'avoue être resté stupéfaite devant sa facilité à dévoiler son passé et à parler de sa défunte femme. Stupéfaite non pas dans le sens d'une quelconque incohérence, mais plutôt « agréablement surprise », comme si cela révélait plutôt de l'ordre des choses. Cela n'est pas seulement dû à l'apparition de son beau frère mais aussi au fait je le crois, que Lisbon et lui sont liés désormais. Qu'ils soient amis ou un couple en devenir au final... Je crois qu'en cet instant je m'en contretemponne le champignon sévère.
Durant tout l'épisode, je n'ai fait que profiter de cette paire étrangement assortie (comme si on ne le remarquait que maintenant Rolling Eyes)... J'ai observé Jane se dévoilant à Lisbon, l'intégrant au lieu de faire cavalier seul (plus qu'en cet épisode j'entends) dans le monde des forains alors qu'il se serait contenté avant de la laisser en dehors de cela pour ne pas avoir à s'expliquer. J'ai aussi regardé Lisbon parvenir à coincer Jane et commencer à, comme le dit l'intéressé, « apprendre quelques petites choses ». Elle le connait et commence à bien cerner son fonctionnement, ils le savent tous les deux, et j'avoue que cette nouvelle dynamique... A savoir qui des deux parviendra à arriver le premier, est exactement ce que j'attendais Cool
Et même si Jane a encore gagné sur ce coup là... Il a devancé Teresa de peu, et honnêtement... j'adore ça. Plus de Jane-fait-tout-tout-seul-et-les-autres-servent-de-plante-verte donc.
Du moins, nous sommes sur la bonne voie, et espérons que cela continue comme ça avec à la clé une victoire pour Lisbon. (Ah, ce serait purement jouissif :mgreen:)

On pourrait regretter de trop s'attarder sur la dynamique Jane/Lisbon dans ces épisodes, et je dois avouer que si subjectivement, je suis ravie, objectivement, je comprend que certains ressentent une légère déception à voir aussi peu interagir les autres membres de la Team. Si l'on voit Grace (au fait elle est en deuil la Grace pour porter des fringues pareilles ? Oo Je pencherai plus pour PJ lui demandant de s'habiller ainsi pour attirer Nikki mais...) sur le point de se faire pigeonner, Cho et Rigsby se contentent de jouer les interrogateurs de dernier ordre.
A vrai dire, je préfère voir un personnage qui au début de l'histoire tenait plus du secondaire passer au premier plan et être incroyablement approfondi que continuer de voir virevolter Jane de suspect en suspect... autrement, j'aurais lâché TM depuis longtemps.
Après bien sûr, j'aimerai aussi voir les autres persos approfondis, mais il faut parfois faire certains choix scénaristiques.
Là on concrétise la relations de nos deux personnages « principaux ». Car oui, je range dorénavant Lisbon dans les « personnages principaux » aux côtés de Jane même si celui ci apparaît comme le héros de l'histoire. Comme je le disais précédemment, jamais ce personnage n'a été aussi présent... même si une incroyable évolution s'est faite lors de la dernière saison.
Plus de « non il n'y a aucune relation entre Jane et Lisbon ». Pour moi, une relation « fraternelle » ou « filiale » n'a pas lieu d'être.
C'est soit « amical » soit plus. Point.
(mais là je crois que c'est mon esprit perverti de shippeuse qui parle :mgreen: *j'ai honte*)

J'adore voir Lisbon acquérir un véritable statut, elle est presque aussi présente que Jane en fait, et j'aime comment les scénaristes traitent le personnage.
J'ai du mal à croire que l'on puisse se passer de Teresa Lisbon dans la série... Car, je commence à voir le cheminement effectué par celle ci et j'avoue que rares sont les séries qui ont réussi à s'améliorer et à réellement évoluer dans leur approche des personnages et de l'histoire.
Je m'explique.

Si l'on devait classifier et départager les différentes séries selon leur qualité, il y aurait toujours une certaine dimension manichéenne avec les Bonnes Séries qui démarrent Bien ou Super Bien et qui continuent sur la lignée, avec une bonne saison 1 qui nous accroche pour nous rendre accro par la suite au bout d'un certain nombre d'épisode et il y auraient les mauvaises, qui commencent bien mais qui partent en eau de boudin (spéciale dédicace à toi, Stargate Atlantis) ou alors qui commencent mal et qui restent nazes... Bref.
Mais c'est la première fois qu'une série dont la saison 1 ne m'avait pas emballée des masses réussi le tour de force de s'extirper peu à peu de ce en quoi elle se trouvais enclavé en à peine une saison... A savoir un seul héros charismatique qui porte à bout de bras la série.
On peut dire que c'est toujours le cas, certes. Mais les rôles semblent se contrebalancer, voilà tout, et l'histoire prend une nouvelle tournure... Comme si les scénaristes se permettaient plus de choses et laissaient plus aller leur inspiration. Ce qui est normal en soit, mais bref, je tenais à ce que ce soit dit Wink

Jane n'est plus l'être solitaire qui ne songeait qu'à la vengeance. Il y songe toujours sans doute, mais quelle évolution... J'y reviendrai après le Roman Photo :mgreen:


Petit recap' rapide tout de même :mgreen:

Tout commence par un coup de fil, alors que Jane faisait mumuse avec un hélicoptère télécommandé... (je sais pas pourquoi, je sens qu'ils nous le ressortiront l'hélicoptère télécommandé)


"Hey, Bro'... I've a....little problem"

Et oui, quand on fait partie de la famille de Jane, même par alliance, on a toujours tendance à se foutre dans la merde... ;p
Et bien évidemment, qui c'est qui se fait attraper sur les lieux du Crime alors que le beau-frangin a déjà déserté les lieux ?


C'est bibi ! :mgreen:

Alors bon, forcément, ça devient légèrement balot... surtout lorsqu'on se retrouve à mentir pour couvrir le Beau frère et que Lisbon vous soutient tout en sachant pertinemment que vous racontez des cracks.


"The truth, now !"

Franchement, je crois que pour Lisbon, couvrir Jane commence à devenir une habitude... Une bonne ou une mauvaise selon votre perception de la chose, bien sur. Mais ce qui surprend vraiment, c'est que cette fois, Jane se livre sans détour. Du moins, plus librement qu'avant. Comme si en acceptant de rester à ses côtés en dépit de la menace Red John qui plane assez lourdement, elle avait acquis définitivement sa confiance et méritait un minimum de vérité.


Je veux la même baraque !!!! oo

L'enquête en soi est assez banale donc je ne vais pas vraiment m'attarder dessus.
Je vais plutôt m'attarder sur le triangle Jane/Lisbon/Daniel (le beau frère quoi), car il est étonnant de constater comme je le disais à quel point Jane accepte de se livrer, lui qui avait pendant près de 2 ans gardé le silence sur ce genre d'infos personnelles. Je veux dire, il l'a déjà fait, épisodiquement, presque toujours lors d'une conversation avec Teresa... Mais là, il le fait pendant presque tout l'épisode, au risque de mettre Lisbon mal à l'aise devant ce genre de révélations :

Lisbon :Avant la nuit dernière, quand lui as tu parlé pour la dernière fois ?
Jane :La dernière fois, c'était pour lui annoncer ce que Red John avait fait.


Car oui, depuis qu'elle le connait, elle l'a couvert un nombre incalculable de fois, toujours en réclamant une vérité qu'elle ne parvenait à obtenir de sa bouche. Et lorsque celle ci se fait enfin entendre, elle ne sait comment réagir :


Elle détourne le regard, bafouille puis se tait, ne sachant trop quoi dire... après tout, elle n'a jamais été très à l'aise avec les sentiments Wink

Et enfin, on plonge dans le passé de PJ... et contrairement au 2x10, cela m'a beaucoup plu :)


Une énième discussion à cœur ouvert... J'aimerais bien dire que je commence par m'en lasser mais je suis trop occupée à couiner What a Face

J'ai adoré voir un PJ sans la retenue qui le caractérise, n'hésitant pas à aller se faire soulever par un Mossieur Muscle à demi crasseux en riant comme un gosse sous le regard légèrement surpris de Teresa ("c'est bien Jane là ?") :




"Heu... Gné ?"

Jane: This is my girlgood friend, Teresa :mgreen:

Et Teresa partit se faire un nouvel ami dans le Zoo Forain x) (pas le gros poilu, je parle de l'éléphant)


Teresa jubilant comme une gamine x)

... Pendant que Grace va se faire pigeonner par une vieille foraine sans scrupules qui se fait arrêter à temps par Jane, et qui se révèle être une vieille connaissance :


Nikki d'un ton indigné : This sweet piece of fruit is a coooop ? XD (et voici comment Grace passa pour un fruit pourri)

Il est vraiment amusant de voir l'enquête évoluer de manière parallèle selon les recherches de Jane et celles de Lisbon qui se fait distancer de peu :

Lisbon : Is Jane's with Danny ?
La Bombasse (et accessoirement petite amie de Danny) : Jane ? Oh no, it was a man... Patrick.
XD (je suis sure qu'ils attendaient de la faire depuis une sacrée plombe celle là, c'est d'ailleurs surtout pour ça que j'me marre tellement c'est vaseux comme humour!...)

J'ai bien entendu énormément aimé l'échange entre Patrick Jane et Danny, son beau frère. Enfin, un affrontement digne de ce nom. Enfin... Disons une confrontation... Danny est vraiment un personnage secondaire bien traité, il n'y a pas de doute.
Je comprend son désespoir quand il a vu la seule personne qui le tenait dans le droit chemin se marier et le laisser tout seul... Mais l'empêcher de vivre sa vie aurait été profondément égoïste, un jour ou l'autre nous devons avancer et faire nos propres choix.
Et il est certain qu'à vouloir entraver la liberté de l'être cher, on en vient en lui arrachant les ailes à dévaster son âme et annihiler son cœur. Et oui, on ne peut retenir les gens ni les forcer à nous aimer, c'est ainsi :) oui, bon là encore c'est évident, mais j'avais envie de le mettre quand même, okay ? ><

J'ai adoré voir Maddy et son foutu caractère lors que le Detective lui fait remarquer à quel point l'équipe dont elle a la charge est indisciplinée... C'était juste brillant xD
Elle le regarde calmement et lui répond doucement d'un ton où plane une menace à peine sous jacente, on a presque l'impression d'entendre ses pensées : "Moi seule ait le droit de trouver MON équipe indisciplinée." (sacrée Maddy :hin hin:)


Quant à Lisbon :



Hum ? Cause toujours, tu m'intéresse (faut toujours que je la case dans un commentaire cette phrase c'est dingue xD)

Mais si durant l'entretien, Lisbon parait calme, à la limite même du je-m'en-foutisme... Une fois libéré de cet échange interminable avec le mec qui joue un avocat véreux dans "Medium" (:mgreen:), elle se précipite chez les amis de Jane pour savoir où Danny et lui se trouvent :


Et honnêtement, voir Lisbon retourner demander de l'aide aux forains... J'ai vraiment l'impression qu'elle les apprécie, vraiment. Et même si elle se doute qu'ils répondront par la négative si elle leur demande si ils savent où est Jane, j'ai vraiment envie de dire que ces personnages secondaires ont été vraiment réussis. J'avoue que j'aimerai beaucoup les revoir à l'avenir, car ils amènent vraiment des interactions intéressantes :)
Sans compter qu'il permettent d'en apprendre plus sur le passé de Jane... En parlant de ça, j'ai été agréablement surprise par cet épisode je dois dire, vu ma déception vis à vis du dernier épi relatant du passé du mentaliste (à savoir le 2x10), il faut dire que le sujet est mieux traité et l'intrigue moins bancale...

Mais revenons à Jane qui discute à cœur ouvert avec Danny Boy et qui arrive avec des déclarations ahurissantes comme :


Jane : And maybe one day I'll Forgive myself (iiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiih)

ou

Jane : Because hating me is just a waste of your energy... It's pointless. Just move on. Drop It. And Find something to love (et c'est là que j'ai complètement perdu les pédales ^^')
(silence)
Danny : Love ? Man, you really have changed.
Jane : Yeah...


(A qui le dis tu ? Qui aurait cru que Patrick Jane dirais une chose pareille ? oo)
Parce que là on se rend compte à quel point il change, je ne sais si c'est la fréquentation de Kristina ou celle des autres comme Teresa (il a vraiment un truc avec les prénoms qui se terminent en « A » le p'tit Patrick ;p)... Mais que Jane ose dire une telle chose sur l'amour et qu'il ne se rétracte pas par la suite est assez incroyable en soi. Bien sur, on ne sait jamais si il est vraiment sincère mais là... Là je crois qu'il ne joue plus, qu'il commence sérieusement à déclarer ce qu'il pense, même s'il a du mal à l'appliquer à son propre cas. Plus de beaux laïus sur la vengeance, la haine... Cette même haine qu'il cultive, comme si il était presque désabusé.
Ce que je cherche à faire comprendre n'est pas qu'il va arrêter de poursuivre RJ, je crois qu'il ne le fera jamais jusqu'à ce que ce monstre soit hors d'état de nuire... Simplement, qu'il commence à reconsidérer l'éventualité de vivre à nouveau, cette même éventualité qu'il s'était surpris à effleurer dans le 2x23 lors de son rendez vous avec Kristina (et pourtant Dieu sait que j'ai détesté cette scène et que j'ai eu envie de bouffer mon barreau de chaise à chaque œillade roucoulante ><)
Patrick Jane qui parle sérieusement d'amour... Patrick Jane qui admet avoir changé.
Rien que pour cela, j'adore cet épisode Wink

Et quand enfin, Lisbon parvient à les retrouver :

Lisbon : I'm very unhappy with you !
(Mais non, la pauvre elle ne sait plus ce qu'elle dit ! ;p)

Bon, la résolution de l'enquête en définitive importe peu... Et c'est là où l'épisode pêche, en fait.
Car difficile de s'attendrir sur l'éternel cliché de l'épouse bafouée lorsque celle ci est trop peu exploitée et que la psychologie familiale semble aussi profonde qu'une flaque d'eau dans le Desert de Gobi. Les scénaristes ont préférés mettre l'accent sur le relationnel et le passé de Jane, mais il est cependant dommage de voir ces excellents éléments mêlés à une histoire bâclée... même si les bons points en faveur de l'épi parviennent à contrebalancer ce défaut.

Mais il y a tout de même une chose qui m'a frappé dans la résolution de l'enquête...et c'est ça :


Depuis quand Patrick Jane salit il de la sorte ses uniformes trois pièces ? Oo Je n'en ai qu'un seul souvenir lorsqu'il se cachait sous des feuilles mortes dans la saison 1... mais là c'est pas une couverture automnale qui recouvre ses chemises, c'est carrément du ketchup ! D'ordinaire, il aurait utilisé quelqu'un d'autre pour faire le sale boulot à sa place non ? (à moins que je n'extrapole complètement...)

Et ce que j'ai vraiment adoré, c'est que Lisbon laisse Danny Boy partir sans lui dire explicitement pour ne pas trahir le règlement... dans la forme :mgreen:

Jane : Je crois qu'elle te dit de te barrer.
Lisbon : Ce n'est pas ce que j'ai dit.
(Danny Boy se casse après le regard éloquent de Lisbon)
Jane : Merci Lisbon.
Lisbon : Je n'ai jamais entendu ça.
Jane : Merci... Lisbon.
Lisbon : Je n'ai jamais entendu ça.


(Juste envie de dire : « Sacrée toi, va » :mgreen:)

Et enfin, le moment tant attendu où enfin on nous dévoile les noms de la femme et de la fille de Jane : Angela et Charlotte. (Ça aurait pu être pire... Si elles s'étaient appelées Kimberley ou Mallory j'aurais sans doute fait une attaque...)

NB tout de même que les tombes sont aussi fraiches qu'au premier jour alors qu'elles ont tout de même plusieurs années Cool La magie de la télévision... on se croirait dans un épisode de Charmed où toutes les pierres tombales sont d'un faux plâtre épuré et vierge de tout ravage du temps :mgreen: (je ne met pas la capture car elle est vraiment trop laide --')

Par contre j'avoue que Danny Boy m'a fait exploser de rire avec son discours sur les pierres tombales de sa sœur et de sa nièce :

-It's Classy. I mean, They'd like it, I guess.... If they had a preference (heu lààà, tu vois je crois qu'elles préfèreraient pas avoir de pierre tombale du tout xD)

Hilarité qui est bien vite retombée lorsque Patrick vient plomber l'ambiance en annonçant que c'est la première fois qu'il vient sur leur tombe depuis l'enterrement.
Et lorsque son beau frère lui demande pourquoi... « Because they're not here »

C'est tout de même éminemment triste.
Et vous voulez que je vous dise... son Brother in Law il déchire tout, sérieusement. Parce que chercher à réconforter Jane, c'est quand même franchement choupi... surtout lorsqu'il nous sort que, bon, okay, c'pas faux quoi, mais si il faut, elles sont en train de les regarder d'en haut et Annie leur demande sans doute de se bouger le train et d'arrêter de chialer comme des lopettes quoi.

Et ça franchement, c'est trop mignon... c'pas la poussée de testostérone du siècle avec la grosse accolade d'ours, mais on s'en contretamponne pas mal le champignon :amour:


De l'ombre à la lumière... Dites moi que je suis pas la seule à avoir pensé ça...
Je vois vraiment de la symbolique partout mais là... Il faut dire qu'ils adorent faire dans la symbolique, ce n'est pas une nouveauté je dois dire.

Ps : Oh, et... Danny (outre ce nom moisi) est à moi, alors bas les pattes ! ;p

_________________
El Bufon, pour vous servir.

Indigo
Admin

Messages : 504
Date d'inscription : 22/06/2010
Localisation : Bergen (Norvège)

Voir le profil de l'utilisateur http://mentalist-le-forum.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum