Petites questions de la vie de tous les jours !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Petites questions de la vie de tous les jours !

Message  TheManuew le Lun 27 Sep - 20:44

Ben voilà, tout simplement car moi même, je me pose pas mal de question dans la vie de tous les jours, et vu le niveau de QI de cette assemblée de "Mentalistienne" (Attention les chevilles Rolling Eyes ), Et bien, je me suis dit qu'à nous toutes, on arriverait peut-être à y répondre !!

Bon je vous fais une petite liste de mes questions, et ainsi de suite à chaque fois que quelqu'un à quelque chose en tête Wink

Q1 : Pourquoi l'alphabet est-il dans un ordre précis (ABCD) ?

Q2 : Comment vivre sa vie sans se préoccuper du monde extérieure (ce n'est pas mon cas, mais ça m'intrigue quand je vois ses vieux blindés qui donnent pas une pièce dans la rue...) ?

Q3 : Les rêves prémonitoires ça existent vraiment ?

Q4 : Comment concevoir la suite de sa vie en étant un(e) adolescent(e) avec son carractère et ses problèmes ?

Bon c'est pour commencer, vous pouvez répondre où poser d'autres questions... (:

Bisous les filles santa

TheManuew
Ancien client de Jane

Messages : 409
Date d'inscription : 28/08/2010
Localisation : Derrière toi ... Hin hin hin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petites questions de la vie de tous les jours !

Message  AndreaLili le Lun 27 Sep - 21:09

Tu viens de me poser 5 colles d'un coup! Youpi! xD

Sincèrement, il y a souvent des débuts de réponse à chacune de ces questions miss mais je pense que tu dois plutôt tendre à te les construire personnellement, avec bien évidemment l'avis du public! D'abord, blague nulle... -.-

Bref, j'essaie de te donner mon avis, attention, avis hein? Ce n'est en aucun cas une réponse! Wink

L'alphabet, dans un ordre précis, hum, je pense que si on avait l'alphabet à l'envers, ça serait un ordre précis aussi... C'est inévitable finalement, il y a forcément un début et une fin à cet enchainement de lettres... ^^
Non, la vérité c'est que je pense que l'explication se trouve dans le latin, après... Wink

Vivre sa vie sans voir les autres... Hum, commet dire, bon en fait, je trouve que ce que tu dis est juste impossible, on ne peut pas fermer les yeux et vivre sa vie dans son petit monde de rêves agréables. Je pense seulement que c'est une question de personnalité, que ça dépend de la façon dont tu perçois les choses. Je suis une personne sensible et naturellement savoir que des enfants pourraient être vaccinés contre des maladies grave avec seulement un don de ne serait-ce qu'un euro de la part de chacun d'entre nous me sidère bien évidemment alors, je ferais un don. Mais quelqu'un à l'esprit égoïste n'aura que faire de cela et pourra alors vivre sa minable petite vie seul sans se soucier des autres.
Alors après, si tu me dis pourquoi il existe des égoïste je te répondrais juste que moi aussi je voudrais un monde où tout le monde il est beau tout le monde il est gentil mais la nature humaine à toujours été la nature humaine et j'ai peur que ça le reste toujours... -.-'

Les rêves prémonitoires, et bien, je suis souvent septique... Je sais, c'est mal mais bon, j'ai trop longtemps été naïve alors du coup... =/ LE fait est que chacun doit se faire son idée la dessus aussi... Wink Une amie m'assure qu'elle voit souvent des personnes qu'elle ne connait absolument pas dans ses rêves et que le lendemain elle les croise pendant qu'elle pousse son chariot dans le supermarché du coin, ma soeur m'assure qu'elle a déjà rêvé avoir un téléphone portable pour noël et l'avoir obtenu, tel quel. Après... Pas de réelle réponse à ça non plus je pense... ^^

La dernière question est juste magnifique parce que tellement basique et finalement, je crois qu'on est jamais vraiment capables de la poser...
Je pense que tu conçois ta vie future tous les jours, à chaque instant, sans vraiment t'en rendre compte. Tu diras par exemple sans même comprendre que tu voudrais deux enfants et un berger allemand alors que tu es en plein délire avec tes copains mais finalement c'est plus ou moins ça que tu espères... Wink
Le fait est qu'à mon avis, plus tu penses et plus tu te bloques. Les choses changent, tu changes, et ton caractère changent ainsi que les problèmes que tu rencontres au jour le jour dans ta vie, alors c'est difficile de savoir ce que tu veux, ce que tu devrais faire plus tard... Mais tu as des instincts non? Tu sais que tu aimes les animaux alors tu penseras à faire vétérinaires ou du moins à te renseigner de cette voix, tu aimes le contact humain, tu penseras à un métier dans le social. C'est vraiment instinctif tout ça je pense, sans être simple bien évidemment, des choses, tu en aimes un paquet mais bon, c'est comme dire que tu ne veux pas d'enfants pcq tu ne les aimes pas ou que tu n'auras pas de chat pcq tu en as peur...
En gardant toujours en tête que concevoir n'implique absolument pas concrétisation! ^^

Je t'aurais donné mon avis et j'avoue que je me serais éclaté! :)

Si je posais des questions, on en finirait pas alors... xD

AndreaLili
Ancien client de Jane

Messages : 369
Date d'inscription : 22/06/2010
Localisation : Sur le divan de Lisbon! Jaloux hein? ^^

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petites questions de la vie de tous les jours !

Message  Kawa le Lun 27 Sep - 22:34

Bon, attention Kawa a fait sa glandu :mgreen: :

Alors, alors, D'où vient l'ordre de l'alphabet ?
J'ai du coup été me renseigner chez mon ami Google sur l'ordre de l'alphabet, je me coucherais moins bête ce soir :mgreen: :

"D'où vient cet ordre qu'utilisaient déjà les Grecs ?
Cela vient de l'ordre appelé ''ordre levantin'' qui consistait, dès l'Age de bronze, à ordonner les formes de l'écrire cunéiforme. Les hommes ont classé les symboles par lien sémantique (selon leur sens) et non par rapport à leur forme. C'était un moyen mnémotechnique. Le A qui vient du mot 'boeuf' (mettez un a à l'envers, vous verrez bien une bête à cornes) se retrouve proche du B qui signifiait ''maison''... Bref, les bœufs sont autour de la maison...
"

Je pense que ça répond plus ou moins à la question ! Very Happy

________________________________________
Allergiques aux patés : s'abstenir. :mgreen:

Comment vivre sa vie sans se préoccuper du monde extérieur ?

Mmm. La question est un peu "candide" si je puis me permettre, mais néanmoins légitime...
Je plussoie Réa sur plusieurs points, notamment sur le fait "qu'avec des si on referait le monde", la nature humaine n'est manifestement, on a fini par en avoir la confirmation après plusieurs millénaires de tentatives infructueuses et sanglantes, pas compatible avec l'utopie qui considérerait l'homme comme appliquant naturellement et sans effort toutes les belles valeurs morales qu'ont transcrites les constitutions et les lois...

L'homme est un être d'angoisse, il réalise assez tôt sa temporalité, le ridicule de son caractère fini, au milieu d'un Temps dont il conceptualise avec grand peine "l'éternité". Il ne comprend pas le sens de sa venue au monde, la finalité de son existence, ni même celle de l'existence de la matière, il est assailli, torturé de questions monstrueusement abstraites que la fascinante mécanique de son esprit est parvenue à élaborer au terme de millénaires d'évolution, mais il n'est jamais soulagé de réponses. Tout ça lui donne le vertige.
Le lien n'est peut-être pas évident, mais je pense que, de fil en aiguille, on en arrive à la conclusion de ce vertige, qui est pour la plupart des hommes, cette volonté exacerbée à profiter de la vie, dans un élan de douloureux désespoir.
Il est possible que ce soit ce désir profondément ancré en chacun de nous qui participe à développer nos tendances les plus obscures. Nous sommes tels des bêtes, des fauves perdus au milieu de la jungle, qui jouissent d'un pouvoir inouï dont ils ne savent que faire tant ils se tordent de douleur, poignardés de toutes parts de questions absurdes et paralysantes, criant vers l'infini de la voute éthérée, demandant de l'aide à ce vide qu'ils cherchent à remplir. Ces bêtes misérables succombent inéluctablement à leurs pulsions, malgré cet idéal de perfection auquel ils aspirent mais ne font que rêver puisque ça, ils le peuvent, et dans cette détermination à vouloir exploiter jusqu'à leur dernier souffle le potentiel de cette vie qui leur est offerte comme un cadeau empoisonné, comme une drogue, dont la volupté n'a qu'une issue funeste, ils profitent, dans le sens le plus redoutable du terme. Cette quête presque instinctive du profit, de la jouissance - celle, éphémère, qui est la plus intense et à la fois la plus destructrice - développe chez cet animal livré à lui-même les imperfections qu'on lui connait, et auxquelles il a donné le nom de jalousie, d'intérêt, de luxure, d'avarice, de mensonge, d'orgueil, de paresse, pour n'en citer que quelques-unes...

Désemparé de constater les dégâts de sa main - puisque cette bête-là est bien la seule qui soit, par sa conscience, douée d'une capacité de prise de recul sur elle-même - il forme dans son esprit toujours aussi performant pour ce qui est de conceptualiser, d'imaginer (quelle étonnante machine que cet homme là) une image idéale de l'homme qu'il se plait à contempler en se lamentant de ne pouvoir lui donner de réalité, lui qui, replié dans le fond de sa chambre a déjà à lui seul tant à se reprocher s'il compare sa réalité à celle de cet Homme Idéal que son esprit a créé pour lui...
Comment peut-on lui en vouloir ?

Je me suis toujours dit que la conscience était à la fois la quintessence de l'ingéniosité de la matière, d'une certaine manière la plus fascinante et noble création de la nature, et à la fois la bombe à retardement de la Vie, comme si la nature avait créée elle-même la pire arme de destruction qui puisse exister, comme si elle tendait le bâton pour se faire battre. Cela dit, on ne pourra jamais vraiment attester d'une telle chose, parce qu'il n'est pas dit que, la nature ayant développé un équilibre complexe entre tout ce qui la compose, il n'y ait pas une forme d'équilibre plus spécifique qui se soit instauré entre ces deux entités lunatiques, qui tendent à s'opposer violemment, que sont l'Homme et la Nature, après que l'Homme ait montré son impact sur elle. Zut, j'ai du mal à expliquer ce que je veux dire, là.

EDIT : [MODE vieille digression ON]
Si quelqu'un a le courage de lire...Suspect.
Vous l'aurez compris, c'est pas un spoiler, c'est gros paté de texte qui prend un peu de place (un peu ?) et qui "explique" >< si on peut dire, ce truc que j'ai dit au dessus.


Spoiler:

(On s'écarte du sujet de départ, mais je veux dire, comme si l'Homme occasionnait tant de dégâts sur la Nature, qu'il s'agisse de dérèglement climatique comme on en parle souvent aujourd'hui, mais aussi par exemple de manipulations aux frontières de la science, que la Nature lorsqu'elle se retrouvait outragée réagissait sur la défensive de manière destructrice, au point de décimer une partie du genre humain, mais quelque part "pour son bien", si on peut dire, comme si elle rétablissait l'équilibre, en conservant avec amour cette sorte de perle de la nature qu'est l'être humain dans sa complexité, en en gardant quelques représentants, mais en empêchant la totalité de l'humanité de devenir trop "puissante" et de courir ainsi à sa perte.
J'ai parfois l'impression, vous devez me prendre pour une folle, mais qu'il existe réellement une forme d'équilibre entre ces deux entités qui s'opposent. Les deux s'équilibrent mutuellement, dans des affrontements parfois violents, mais comme l'un dépend de l'autre (si on considère que la finalité de la création de la nature était d'atteindre la conscience, pourquoi pas ?), ils ne peuvent jamais s'anéantir complètement, jamais l'un ne peut parvenir à prendre totalement le contrôle sur l'autre.

Ça peut paraitre très bizarre ce que je dis, surtout que ce n'est que théorique, fruit de mes élucubrations cérébrales, mais prenons un exemple : Le fameux effet de serre qui fait couler beaucoup d'encre de nos jours. Prenons un scénario-catastrophe type, attention les yeux :
Si le phénomène se prolonge, les dégâts risquent d'être très graves, et l'homme est lui-même en danger : L'Antarctique fond, des régions entières sont inondées, les phénomènes météorologiques se déchainent, le Gulf Stream est perturbé par un surplus d'eau-douce et les climats se trouvent complètement déplacés, le permafrost de Sibérie fond, libérant dans l'air des tonnes de méthane accroissant l'effet de serre comme jamais, l'air se réchauffe alors de plus en plus vite, les hommes traversent une période noire, des populations entières se trouvent décimées, c'est un exode massif et une ère de misère, et on peut ériger comme ça un scénario catastrophe façon "Le Jour d'Après" pendant longtemps, ce ne sont pas les scénaristes d'Hollywood qui manquent d'idées tordues de ce côté là (ah oui, j'ai oublié la météorite !).

Mais pour autant, est-ce la fin ? De ce cataclysme apocalyptique, il restera forcément des survivants, exilés dans les recoins du Globe, qui subsisteront. Que reste t-il de monde, dès lors ? L'Europe et les États-Unis sont devenus des terres glaciaires, hostiles. Madre Mia ! Oui, mais...qu'en est-il de la Russie, par exemple ? Après que le permafrost ait fondu, elle est certainement devenue une terre extrêmement fertile ! Qu'en est-il des déserts tels que le Sahara ? Eh bien...après le cataclysme, une fois que tout aura eu le temps de se "stabiliser", ces terres qui avaient étés si hostiles à l'homme sont désormais de petits jardins d'Eden. Les climats ont changé de place, les écosystèmes ont été bousculés, mais tout rentre dans l'ordre, petit à petit. Évidemment, tout cela à l'échelle d'une vie d'homme est impossible. Mais, le genre humain n'est pas mort. Il rebâtit, se reconstruit. Il a perdu son empire à la guerre, mais la Nature a préservé l'Homme de ses excès, là où il courait à sa perte, fut-ce de manière violente. (Car nous raisonnons ici en terme de notion d'équilibre, pas de morale humaine).

C'est un gros schéma vraiment très très grossier, mais un exemple, qui détaillé, ne semble pas si absurde, et peut servir cette théorie selon laquelle Homme et Nature maintiennent entre un équilibre mutuel relatif. L'Homme peut "asservir" la Nature, car il en a quelque part le pouvoir, d'une certaine façon, mais il est certaines limites qu'il ne peut pas dépasser. (Cela dit, l'exception qui confirme la règle, c'est quand même le nucléaire. Il est pas garanti qu'on s'en relèverait avec encore une chance si, par hasard, ils se mettaient tous à appuyer sur le bouton... m'enfin là on rentre dans le domaine de la spéculation fataliste, de la théorie du complot, et tout, et tout...:mgreen:).

Je sais pas pourquoi je parle de tout ça, c'est certainement qu'il fallait que ça sorte un jour. Suspect
Désolée pour la sale digression, si quelqu'un a le courage de lire Shocked...

[MODE vieille digression OFF]

Bref, pour en revenir à nos moutons, à nos bêtes humaines...
Je pense que c'est cette angoisse profonde (avec évidemment une foule d'autres paramètres qui dépendent de l'environnement, de la culture de l'éducation, du rapport aux autres...etc.) qui conditionne notre personnalité, particulièrement ce que nous appelons "défaut". Cet homme au grand manteau, au visage dissimulé par son chapeau sombre, qui se hâte sous une pluie battante, ses pas vifs frappant le trottoir humide, et qui n'a dans sa précipitation absolument pas remarqué l'autre homme, celui à la veste grise rapiécée, au sac à dos éventré, la barbe ruisselante qui tend d'un air absent un verre de plastique jauni, plus pesant d'eau de pluie que d'or...cet homme, ce "méchant monsieur" n'a rien donné à son congénère en détresse. Pourquoi ? Pas par méchanceté, non, car il n'est pas foncièrement ce qu'on appelle "méchant". Mais parce qu'il est humain.

Ce que je dis à de quoi indigner, et j'ai de quoi être indignée moi-même. Mais la question n'était pas :
"Aurait-il pu lui donner quelque chose ?" Oui. Bien sûr qu'il l'aurait pu.
Il aurait été profondément bon qu'il le fasse, d'autant que l'être humain n'est pas qu'obscurité : il est humain tout autant d'être imparfait que d'être compatissant à un malheur qui aurait pu s'abattre sur chacun d'entre nous. L'homme au chapeau aurait pu s'arrêter et donner une malheureuse pièce au misérable type détrempé.

Mais là question n'étais pas là, elle était, par corolaire à la question principale :
"Comment se fait-il qu'il ne lui ait rien donné ?"
J'ai tenté de donner un fragment de réponse personnelle. Il est humain, je ne sais par quel défaut il n'a rien donné. Peut-être par paresse, par exaspération, par avarice, par sentiment de sécurité, de confort, de malaise en regardant cet homme comme s'il regardait dans un miroir ce qu'il pourrait être lui-même, de lâcheté de ne pas vouloir y faire face. Les causes peuvent être multiples. Ce que je voulais montrer c'est que aussi scandaleux que cela puisse paraitre, défendre ses intérêts est humain, c'est laid, mais profondément humain, et seulement laid parce qu'on se reporte inconsciemment automatiquement à notre image idéalisé de l'Humain resplendissant.
Il ne faut pas nier ce "côté obscur", il est là et il faut l'accepter. Il est terrible, certes, mais il fait partie de notre nature humaine.

Désolée de je me suis étalée, mais il y a vraiment beaucoup à dire dans ce genre de sujets.
Je suis un peu partie dans mon délire, et comme j'ai pas beaucoup de temps j'ai un peu survolé et évoqué sous des traits assez grossiers des thèmes sur lesquels, en réalité, nous pourrions disserter des jours entiers, qui ont déjà fait couler beaucoup d'encre et sur lesquels les hommes s'interrogent depuis la nuit des temps...

Bon, tu comprendras que j'ai un peu la flemme de m'étaler sur les autres questions...:mgreen:
Un autre jour peut-être ! :mgreen:

Et il vaut mieux pas que je sorte mes questions, j'en finirais plus...:hum ?:

Kawa
Kaward WC

Messages : 172
Date d'inscription : 22/06/2010
Localisation : Sur le divan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petites questions de la vie de tous les jours !

Message  TheManuew le Mar 28 Sep - 18:02

FIOUUUUU ! En effet c'est du paté tout ça Kawa... !
Je t'avoue que j'ai pas tout lu *honteuse*
Mais je lirais un jour Rolling Eyes Non plus sérieusement.
Certes, les questions sont "candides" comme tu dis. Cependant, c'est souvent dans ce genre de question simple que l'on trouve le plus grand nombre de réponse.
Alors, on réfléchi à notre propre existence, et toi-même, tu as développé sur un autre sujet. Alors, souvent, très souvent pour ma part, en cherchant les réponses à ses questions, dans son coeur et avec l'opinion de celui des autres, on se trouve peu à peu.

Car oui, je pense que chaque jours, nous trouvons des envies, des opinions, des caractères, des réponses... Qui permettent à l'Homme de se trouvait et de s'accepter tel qu'il est : Juste un Homme.

En parlant de ce "Juste un Homme"... je réfléchis beaucoup à l'influence qu'ont les médias et l'audiovisuel sur nous. Par exemple, en ce moment je regarde Heroes et c'est vrai qu'on peut se demander si c'est vraiment possible... (bien que je n'y crois pas, ça nous fait réfléchir à la question). Si les 'violences de la nature' et autres 'expériences étranges' étaient en réalité des faits provoquer et contrôler par des Hommes dont l'information génétique aurait muté ?

Qui n'a jamais rêver d'une vie où vous vous réveillerez avec des "pouvoirs"...
Mais encore une fois, c'est assez naif :)


Bref, pas envie de m'étaler ce soir, dommage que vous ne donniez pas des questions, c'est peut-être aussi par fiérté Twisted Evil
Si ce n'est pas le cas, se serait vraiment cool :)
Bisous et merci pour les rép'


Dernière édition par TheManuew le Jeu 30 Sep - 11:05, édité 1 fois

TheManuew
Ancien client de Jane

Messages : 409
Date d'inscription : 28/08/2010
Localisation : Derrière toi ... Hin hin hin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petites questions de la vie de tous les jours !

Message  **DELIRIUM** le Mer 29 Sep - 16:57

Alors, je viens d'attérir sur ce topic par hasard et je trouve que c'est une très bonne idée !

Les questions de Manuew étaient très interessantes et les réponses non-moins pertinentes (l'ordre de l'alphabet, je m'étais jamais demandé, et pourtant c'est un truc tout bête...et le roman la réponse de Kawa à la deuxième question ! Shocked J'crois qu'on a battu le record du post le plus long, y'a plus qu'à écrire au GuinessBook !)

Alors comme je vois que personne n'a posé d'autres questions j'me lance...

Pensez-vous qu'il soit...j'allais dire "normal" mais c'est pas vraiment le bon mot... disons "compréhensible". Pensez-vous qu'il soit compréhensible de préférer l'imagination, son "monde intérieur" si on peut dire, à la réalité ?

Je ne m'interroge pas uniquement par rapport à moi, mais si je dois donner un exemple, une fille que j'apprécie beaucoup m'a dit ce matin d'arrêter de me prendre la tête avec des questions ( ce que je suis exactement en train de faire !) et de me projeter les choses...en gros que je me faisais des films !
Et en y réfléchissant bien, je me suis aperçue qu'effectivement, j'avais tendence à monter des scénarios, à m'enfermer dans mon imagination plutôt que d'agir et aller au devant des situations...
C'est grave docteur ? confused

Nan, sérieux, je voudrais pas qu'on me prenne pour une dingue, chui pas totalement hors du monde non plus. La preuve, c'est que ça me préoccupe vraiment ce que m'a dit cette amie ! Alors comme je savais pas vraiment à qui en parler...
Ben voilà, je voudrai votre avis. (*voix de Nikos Aliagas* "Si vous pensez que Marion est complètement irrécupérable et doit finir à l'asile, tapez 1, si vous pensez pouvoir l'aider à ne pas passer le restant de ses jours sous traitement, tapez 2...". Désolée pour le trip StarAc' mais les lancement de votes de Nikos, c'est un truc que j'ai toujours trouvé hillarant Laughing )

Et voilà, j'agrave encore mon cas... :sigh:

Merci d'avance pour vos éventuelles réponses ! :mgreen:

**DELIRIUM**
Membre de la police locale

Messages : 138
Date d'inscription : 11/09/2010
Localisation : Sous le soleil des tropiiiiiques...de Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petites questions de la vie de tous les jours !

Message  TheManuew le Jeu 30 Sep - 11:03

YOUUUUUUU cheers Une nouvelle question (enfin quelqu'un qui a compris le but du topic Mouhahaha)

Pensez-vous qu'il soit compréhensible de préférer l'imagination, son "monde intérieur" si on peut dire, à la réalité ?

Mon avis sur la question : J'ai énormement réfléchis à ce sujet, parce que figure toi que je fais exactement la même chose.
Alors pôur ma part, je dirais que oui c'est compréhensible. D'une part, car dans notre imagination, nous pouvons faire tout et n'importe quoi, d'autres part, car tout provient de ton fort intérieur, donc tu es le centre de ton histoire et de ton monde, que tu peux créer à ta manière.
Se faire des "films" ou autres scénarios n'est pas une maladie, et beaucoup de personnes font ce genre de choses, tout simplement pour se protéger de la dure réalité qu'impose la vie.

Mais je pense qu'il faut se poser des propres limites, comme le fait de sortir, parler de ceci...
Car moi il m'est arrivé de m'enfermé dans cette bulle, et il vrai que pour le moral ça peut avoir des lourdes conséquences, car s'apercevoir que le monde réel n'est pas à la hauteur de ce que vous pouvez imaginer peut déstabiliser.

Rêver fait parti de chacun d'entre nous, il faut rêver, imaginer, partager, se créer des illusions... Mais pas trop non plus.

Pour en revenir à la question, je pense que c'est compréhensible, mais cela n'empêche pas de se poser ses propres restrictions... Car rêver d'un monde qui n'existe pas, c'est si illusoire que lorsqu'on se rend compte qu'il n'est justement que pur fantaisie, on peut tomber de haut.

Après l'imagination que tu développes dans tes rêves peut très bien s'écrire sur papier, et là il ne s'agit plus de la même histoire... Wink


Voilà mon opinion sur le sujet (:
Bisous !

TheManuew
Ancien client de Jane

Messages : 409
Date d'inscription : 28/08/2010
Localisation : Derrière toi ... Hin hin hin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petites questions de la vie de tous les jours !

Message  AndreaLili le Jeu 30 Sep - 21:13

Je n'ai pas eu le courage de tout lire Kawa pcq j'ai un mal de tête incroyable... Je prendrais sûrement le temps de le faire ce week-end! Wink

Pour ta question Déli', je pense que c'est compréhensif pour ma part pcq qui peut mieux comprendre qu'une personne qui vie la même chose? ^^

Non, sérieusement, pour être plus exacte et plus précise, je pense juste que l'imagination c'est capital dans la vie, sinon quoi? Je ne pourrais pas écrire, ni lire pcq je ne pourrais pas concevoir toute cette fiction. Je ne pourrais pas non plus pleurer devant un film ou bien rire devant un film, et tellement d'autres choses...
Dans la vie de tous les jours, tu as peut-être tendance à t'enfermer dans ton petit monde, là où tout et beau et mignon, ou du moins, tout est comme tu voudrais que ça le soit, mais c'est compréhensible à mon avis, il est parfois assez lourd de vivre dans ce monde de fous et un peu de répit n'a jamais fait de mal à personne. J'ai aussi parfois tendance à m'encrer dans une vie qui n'est pas et ne sera certainement jamais la mienne mais à mes yeux, je ne me fais pas des films comme tu l'as dit, je rêve tout simplement. Et que serait une vie sans rêves?

J'espère que j'ai bien compris ta question et que je t'ai apporté un début de réponse qui te permettra peut-être de moins t'inquiéter pcq à mes yeux, il n'y a pas de quoi le faire tant que tu n'es pas une no-life totale. Wink

Edit: Je n'avais pas vu la réponse de Manuew, et son point de vue, qui est plus ou moins le même que le mien, et très intéressant et bien expliqué, je suis d'acc' avec elle et je pense que par mon propre commentaire vous l'aurez compris! Wink

AndreaLili
Ancien client de Jane

Messages : 369
Date d'inscription : 22/06/2010
Localisation : Sur le divan de Lisbon! Jaloux hein? ^^

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petites questions de la vie de tous les jours !

Message  **DELIRIUM** le Dim 3 Oct - 15:52

Wouhou ! cheers Vous venez de me sauver ma journé avec vos réponses ! Parce que là je déprimais grave ! (c'est peut-être débile, mais cette question me hantais, c'était l'angoisse !)

Manu a dit:
J'ai énormement réfléchis à ce sujet, parce que figure toi que je fais exactement la même chose.
Et Réa a dit:
je pense que c'est compréhensif pour ma part pcq qui peut mieux comprendre qu'une personne qui vie la même chose?
Sérieux ? Moi qui croyait être un cas unique !*moue déçue*
Nan, je déconne, en fait ça me soulage vraiment de savoir que je ne suis pas la seule à me réfugier dans mon imagination quand la réalité m'ennuie, m'effraye ou m'attriste. Mais dans mon entourage, personne ne semble faire la même chose, ou alors ils n'en parlent pas ou le cache bien. Ce qui est probable et comprhensible, ça relève de la sphère privée et c'est très personel.
Mais j'ai toujours l'impression que mes amis, les gens avec qui je traine au lycée ou à l'extérieur sont constament occupés par la réalité, ancrés en elle et qu'il ne prennent jamais de répit. D'où mon malaise grandissant, vu que j'avais l'impression d'être la seule à avoir besoin de me réfugier dans mes rêves de temps en temps. Du coup j'avais fini par me demander si je n'étais pas...anormale. Suspect

Bien-sûr comme l'a dit Manu, il faut savoir se fixer des limites, au risque de finir cloisonné dans son monde imaginaire ! Mais j'en suis pas encore à ce point là, heureusement ! Very Happy

Après, l'imagination, ça sert à des tas de trucs, et au final, j'ai pas à me plaindre d'en avoir une bonne dose ! (c'était super pratique pour les rédacs au collège, j'étais une boss ! Cool *vois ses chevilles enfler à vue d'oeil*)

Manu a dit:
Après l'imagination que tu développes dans tes rêves peut très bien s'écrire sur papier, et là il ne s'agit plus de la même histoire...
Bon sang, quand je pense à quel point j'adorais écrire...J'aime toujours ça mais maintenant à chaque fois que j'essaye ça bloque ! Sait pas pourquoi...Peut-être que si j'avais un sujet comme pour les rédacs, ça me lancerait...

Réa a dit:
J'espère que j'ai bien compris ta question et que je t'ai apporté un début de réponse qui te permettra peut-être de moins t'inquiéter pcq à mes yeux, il n'y a pas de quoi le faire tant que tu n'es pas une no-life totale.
Oui et merci beaucoup, je me sens vraiment mieux ! Bon, je n'ai pas non plus une vie sociale débridée, mais ce n'est pas vraiment mon but ultime dans l'existence, étant donnée que j'ai un caractère assez...pas "solitaire", le mot est trop fort, mais juste...indépendant ! Smile

Et que serait une vie sans rêves?
Un cauchemar, sans doute ! Wink

Merci beaucoup pour vos réponses, je me sens mieux grâce à vous !(vous coutez moins cher qu'un psy et vous êtes plus efficaces ! Razz ). Je repasserais si j'ai d'autres questions !

Bisous, @ + !

**DELIRIUM**
Membre de la police locale

Messages : 138
Date d'inscription : 11/09/2010
Localisation : Sous le soleil des tropiiiiiques...de Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petites questions de la vie de tous les jours !

Message  TheManuew le Dim 3 Oct - 17:55

Mais de rien nous sommes là pour ça. Tu sais moi aussi je n'ai pas l'impression que mon entourage rêve beaucoup... Mais ils le font sans doute d'une autre manière. Je pense qu'il y a differente manière de se protéger, rêver en fait parti tel que pousser des geulantes ou bien encore être renfermé...
Merci beaucoup pour vos réponses, je me sens mieux grâce à vous !

Mais de rien, avec grand plaisir Very Happy

J'ai une question, plus sur le monde en général que sur ma propre personne :
Est ce que les étoiles ont leurs places précises dans l'univers ?

Bisous

TheManuew
Ancien client de Jane

Messages : 409
Date d'inscription : 28/08/2010
Localisation : Derrière toi ... Hin hin hin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petites questions de la vie de tous les jours !

Message  AndreaLili le Dim 3 Oct - 20:44

Déli' a écrit:Mais dans mon entourage, personne ne semble faire la même chose, ou alors ils n'en parlent pas ou le cache bien. Ce qui est probable et comprhensible, ça relève de la sphère privée et c'est très personel.

On a souvent tendance à penser que telle ou telle chose n'arrive qu'à nous et quand on prend son courage à deux mains et qu'on en parle enfin on se rend compte que beaucoup sont dans les mêmes situations et états d'esprits que nous. Dis-toi seulement que les apparences sont trompeuses et que tu n'as pas à t'inquiéter! Wink

Bon, je n'ai pas non plus une vie sociale débridée, mais ce n'est pas vraiment mon but ultime dans l'existence, étant donnée que j'ai un caractère assez...pas "solitaire", le mot est trop fort, mais juste...indépendant ! Smile

On est les mêmes! Oo
Lol ^^
Je suis aussi quelqu'un qui tient énormément à son espace, à ses petits moments de solitude qui sont simplement des moments privilégiés à mes yeux, ce qui n'empêche en rien que je sois tout à fait sociable! :)

Un cauchemar, sans doute ! Wink

Joli jeu de mot! ^^ Et c'est certainement vrai! :)

Merci beaucoup pour vos réponses

Mais de rien, c'était un plaisir d'échanger avec toi, vraiment! Wink

[quote=TM"]Est ce que les étoiles ont leurs places précises dans l'univers ?[/quote]

Et là, j'ai honte! Embarassed Qu'est-ce que je fais en S hein? -.-' Je demanderais à mon prof de svt à l'occasion, il est super sympa à ce niveau là, il répond à toutes mes questions stupides! xD

AndreaLili
Ancien client de Jane

Messages : 369
Date d'inscription : 22/06/2010
Localisation : Sur le divan de Lisbon! Jaloux hein? ^^

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petites questions de la vie de tous les jours !

Message  **DELIRIUM** le Dim 10 Oct - 20:48

Est ce que les étoiles ont leurs places précises dans l'univers ?

Rrrrrroh, c'te question ! Shocked Shocked Shocked
C'est dingue, j'me la suis jamais posée et pourtant...

Réa a écrit:
Qu'est-ce que je fais en S hein?

Twisted Evil Gnarkgnarkgnark, bien fait, t'avais qu'à aller en L ! :déjà dehors:

J'déconne bien-sur...Moi même j'aurai bien été en S si y'avait pas eu...de maths !*Beurk, j'ai prononcé le mot maudit, je vais être obligée d'aller me laver la bouche !* :mgreen:
Ce que je veux dire, c'est que j'ai rien contre la SVT et la physique-chimie, on peut même dire que j'aime bien ça en fait. (je me fais vanner par la moitié de ma classe parce que j'ai eu le malheur de lire Science et Vie devant eux !)

Mais pour ta question... Là, sur le coup j'avoue que j'ai la flemme de chercher, mais j'irai jeter un oeil au CDI de mon lycée pendant une heure d'étude, y'aura bien un truc là-dessus quelque part !

Sinon, je pense que ça dépend de ce que t'entends par "place précise".
Rien n'est jamais parfaitement immobile dans l'univers. Considérant que les étoiles sont d'énormes boules de gaz (enfin, je crois) comme notre soleil qui est, si je ne m'abuse, en grande partie constitué d'hélium et d'hydrogène, et sachant que le gaz n'est pas franchement l'élément le plus stable qui soit... Ben j'imagine que de temps en temps ça bouge un peu !
Mais dans ces cas là, on assisste plutôt à des éruptions solaire ou ce genre de choses, pas à un déplacement de l'étoile à proprement parlée !
Ce qui fait que je suis en train de passer pour la nana qui aime bien étaler sa science pour rien, puisqu'on en revient au point de départ ! Rolling Eyes

Sinon, si on reprend l'exemple du Soleil, bon, on sait que la Terre lui tourne autour (roh, l'allumeuse quoi Cool !*partie se cacher*), elle et tout le système solaire qui va avec, mais on sait également qu'il tourne aussi sur lui même le coco ! (sais pas pourquoi...à mon avis il fait comme mon chien, il essaye d'atrapper sa queue !*et là, tu comprends pourquoi je suis en L :mgreen: *).
Or, la Terre aussi tourne sur elle même et, encore une fois si je ne me trompe pas, possède un axe de rotation dont on sait qu'elle dévie légèrement au fil du temps (là encore je ne sais pas pourquoi).
Sachant que le Soleil tourne aussi sur lui même, on peut donc supposer qu'il possède également un axe de rotation et donc par extension qu'il peut lui arriver d'en dévier changeant ainsi légèrement de place dans l'univers !
Et si on étend cette théorie (complètement bancale et élaborée entièrement à l'instinct !) à toutes les étoiles de notre cosmos, alors la réponse à ta question est...NON !(Tadam ! :mgreen: Chui trop fière ! J'ai donné une réponse trop pourrave et foireuse, mais chui contente !*Et si chui con tant mieux !*)

Après, en considérant totalement arbitrairement que ma réponse soit vraie, ça ne ferai certainement pas varier leur place d'une manière assez significative pour que les cosmographes changent leur emplacement d'une façon vraiment conséquente sur leur cartes ! Ce qui fait qu'au final, la réponse à ta question serait plutôt...OUI. (Et voilà, Déli ou comment réussir à se contredire en à peine six lignes ! Rolling Eyes )

On pourrait aussi envisager le problème sous l'angle des galaxies...Elles aussi tournent sur elles-mêmes il me semble (mais alors là pour le coup, j'en suis pas sûre du tout ! Et trop la flemme de vérifier...).

Idea
HEEEEY...Attends une seconde... EUREKA ! affraid J'ai trouvé!...
Euh, enfin je crois...(là tout de suite ça le fait moins :sigh: )
Ca vient juste de me revenir... L'univers est en extention, nan ? Il s'étale, de plus en plus, sans jamais rencontrer de limites (on le sais grâce à une sonde qui porte un prénom sympa, genre Cassandre ou Cassidie, un truc comme ça...).
Ce qui signifie...QUE JE VIENS DE ME CASSER LES PIDS A ECRIRE CE ROMAN POUR DES CLOUS !!!!
Si je m'étais souvenu de ça dès le départ, j'aurai pu aller direct à l'essentiel à savoir...
Je pense que la réponse à ta question est...Non.
Si l'univers s'étend, ça doit signifier que les étoiles s'éloignent les unes des autres, et donc par conséquent, qu'elles changent de place.

Voilà. Tout ça pour ça. Déprimée. Vais me coucher, na. :dodo...:

En espérant au moins avoir pu t'apporter quelques lumières...solaires !(*jeu de mot pourri désespéré*)

Zou-bi, @+ ! :mgreen:

**DELIRIUM**
Membre de la police locale

Messages : 138
Date d'inscription : 11/09/2010
Localisation : Sous le soleil des tropiiiiiques...de Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petites questions de la vie de tous les jours !

Message  AndreaLili le Mar 12 Oct - 21:56

L'imbécile qui a rit à ta blague sur l'allumeuse de Terre qui tourne autour du soleil c'est qui hein? Bah c'est Réa' bien sûr! xD

Bref tout ça pour dire que je me demande bien ce que toi tu fais en L... Rolling Eyes

Bref, j'aime bien ton cheminement! ^^

Moi je dirais que les étoiles ont peut-être une place fixe dans l'univers puisque je ne sais absolument pas si l'univers est en expenssion permanente mais que de notre petite planète à nous on ne les voit jamais aux mêmes emplacements pour les raisons que tu as toi-même donné: la Terre tourne sur elle-même et autour du soleil...

Bref, j'ai oublié de demander à mon prof de SVT mais je le vois demain, il va me regarder trop bizarrement quand je vais lui poser la question et me dire que ça dépend du sens de ma question mais bon! xD

AndreaLili
Ancien client de Jane

Messages : 369
Date d'inscription : 22/06/2010
Localisation : Sur le divan de Lisbon! Jaloux hein? ^^

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petites questions de la vie de tous les jours !

Message  TheManuew le Jeu 11 Nov - 21:56

*Honteuse* J'ai complétement oublié que vous m'aviez répondu :O

Alors ta réponse Delirium, m'a fait déliré *je me couche bientôt t'inquiètes* !
Surtout la fin avec le Eureka ! :mort de lol:

L'univers est en extention ? Oo Cela voudrait dire qu'il n'est pas infini ? ...

Parce que s'il était infini, les étoiles aurait surêment leurs places dans cet infini, immense et absolument terrifiant pour ma part... Parfois j'en ai tellement peur de cet infini que je me dis que ce serait pas plus mal, si tout ça n'était que de l'illusion, monté par l'état pour faire rêver les gens. Le plus gros Fake de l'histoire ! L'univers, le soleil, les planètes... Rien n'existe hormis nous. Pas d'infini, pas ce terrifiant néant tout noir (C'est là qu'on se rend compte que j'ai 15ans :mgreen:)
Non mais imaginez deux minutes. Personne n'aurait jamais été sur la lune, aucune fusée ne se serait jamais envolé. Si on pourrait même pas sortir de la Terre :O
En faite, dans les deux cas, que se soit pour l'univers et le néant, ou bien la Terre est rien d'autre, je trouve ça terrifiant.

C'est vrai j'arrive pas à me faire à l'idée, à visualiser, à comprendre ce néant. Pourquoi parce qu'il n'est rien ! Mais qu'est-ce que le rien ? Rien !

ARGHHHH ! scratch A chaque fois j'en deviens folle !

Enfin bref, personne n'a d'autres questions ?
Moi je sais pas, je réfléchis... =/

Ouch, j'ai la question la plus dure, la plus idiote (pour certain), la plus intelligente (pour d'autres). Y a t-il une vie après la mort ?
Rho, je vais tenter d'y répondre, sans bien sur aucune réponse absolue.
Je suis croyante, mais je vais pas vous déballez le petit charabia que tout le monde s'évertue à dire, avec un paradis ou on retrouverait ceux qui sont morts.
Ca fait un moment, que je me dis que le meilleur, se serait de s'endormir, comme on fait le soir, et de rêver indéfiniment. De rêver...
J'adorerais ça perso !

Bon vous en pensez quoi de ma petite discut' toute seule ?

PS : Je trouve que vous allez très bien dans vos catégories L et S. Sinon vous de l'auriez pas choisi :mgreen:

TheManuew
Ancien client de Jane

Messages : 409
Date d'inscription : 28/08/2010
Localisation : Derrière toi ... Hin hin hin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petites questions de la vie de tous les jours !

Message  Indigo le Ven 12 Nov - 19:47

Juste pour ajouter mon grain de sel (point de vue d'une Ex-S qui n'avait absolument rien à y faire... sauf en physique peut être et en SVT)

Les étoiles ? Une place fixe ? Tout dépend du type d'étoile je dirais... Et de la conception que l'on a de l'Univers bien sûr.
Je sais que Copernic les considérait comme fixes (enfin le Soleil) mais que cette conception a changé par la suite.
Et tout dépend aussi ce que tu englobes par "étoile".
Non, je ne pense pas aux étoiles filantes, qui ne sont d'ailleurs absolument pas des étoiles mais de simples agrégats rocheux qui se sont détachés de corps météoriques ou astéroïdiques qui se consument au fil de leur course lors de leur entrée dans l'atmosphère x)

Mais je crois qu'elles doivent dévier un peu sous l'effet des constantes poussées dues à leurs constantes explosions nucléaires (c'est une pure hypothèse venant d'une nana complètement naze en la matière rappelons le). De même que lorsque certaines deviennent des étoiles à neutron, elles possèdent une densité si forte (et c'est un euphémisme, si l'on en prélevait un bout avec une cuillère à café, cela pèserait environ 1 milliard de tonnes) qui ne correspond absolument pas à leur ancien état que je me doute qu'il doit y avoir des changements... Le problème est que l'univers en soi devrait être constitué de "vide" et donc n'avoir aucune interaction avec l'étoile ce qui devrait la plonger dans une dérive permanente ou une immobilité totale.
Le blème c'est que le "vide" en tant que tel n'existe pas, alors même que l'on recrée les conditions propres au "vide" eh bien, ô surprise, des photons apparaissent (vous savez ces petits trucs qui sont des particules qui composent entre autre la lumière)


Bon, je me base sur des trèèèèès lointains souvenirs concernant des magazines scientifiques que j'aimais bien lire à l'époque ^^ *ça fait un bail d'ailleurs que je n'ai pas jeté un œil à "La Recherche"*

_________________
El Bufon, pour vous servir.

Indigo
Admin

Messages : 504
Date d'inscription : 22/06/2010
Localisation : Bergen (Norvège)

Voir le profil de l'utilisateur http://mentalist-le-forum.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petites questions de la vie de tous les jours !

Message  **DELIRIUM** le Sam 13 Nov - 21:27

Pffiou, bé ça fait un bail que j'ai rien posté moi ! :sigh:

Mais bon, je passais par là et j'ai vu qu'il y avait des réactions et une nouvelle question...

Manu a écrit:L'univers est en extention ? Oo Cela voudrait dire qu'il n'est pas infini ? ...

Non, justement c'est l'inverse, ça signifierai qu'il est infini puisque les étoiles s'éloignent de plus en plus les unes des autres sans rencontrer de limites. Un peu comme pour un gaz en fait, tant qu'il ne rencontre pas d'obstacles il se diffuse, il "s'étale", ses molécules s'écartent de plus en plus et cherchent à occuper toute la place disponible. Remplace les molécules par des planètes et tu auras à peu de choses près ce qui se passe avec notre univers: n'ayant pas encore rencontré d'obstacles, il continue de s'étendre dans "l'espace" (ce noir qui te fait si peur je pense Smile ...). A l'infini semblerait-il.

Mais la communauté scientifique reste très partagée sur le sujet, elle l'est depuis des siècles, alors je ne crois pas qu'on reussira à trancher ici et maintenant ! Very Happy

Quant à ta peur ne t'inquiètes pas: moi qui adore regarder les étoiles, quand je reste un peu trop longtemps à les obsever je me met à réfléchir sur la dimension de ce que j'ai au-dessus de la tête et là...
Whaw. pale

Je prend conscience de mon insignifiance : je ne suis qu'une minuscule terrienne, sur une planète minuscule, dans un système solaire minuscule, dans une galaxie qui, paradoxalement est minuscule comparées à d'autres et qui fait partie d'un amas d'autres galaxies lui-même minuscule comparé aux bilions de trillons d'autres...

Et là en général, c'est le moment que je choisis pour rentrer chez moi, terrifiée, écrasée par l'immensité de ce que les hommes appellent le ciel...
Et puis 5 minutes après, ça va mieux, et en réflechissant je me dis qu'une petite terrienne, même si ça parrait rien, c'est déjà quelque chose parce que si j'ai la chance d'être là, ça veux dire que moi aussi quelque part je participe à cet infini. C'est en ajoutant les grains de sables qu'on obtient une plage, les gouttes d'eau qu'on abouti à une rivière...
Je sais pas du tout si on comprend ce que je dis là...Ni même si ça a un sens d'ailleurs. Suspect

Oulà, ça a quand même vachement dévié du sujet ma réponse ! (comme les planètes dans l'univers, à la dérive drunken ...)

Enfin, tu m'auras quand même bien fait rire ! Very Happy
La conquête de l'espace: la plus grosse arnaque de tout les temps ! :mort de lol:
(Si si, t'es pas au courant ? Le Soleil c'est juste un enorme néon acroché à un support interchangeable et tous les soirs y'a des mecs qui sont chargés d'aller intervertir les plafonds jour-nuit... clown
Alors, je ferai pas une bonne adepte de la théorie de la conspiration p't-être ? :mgreen:)

Y a t-il une vie après la mort ?

Oh mon Dieu !(c'est le cas de le dire...)
Effectivement la question la plus dure qui soit, essentielle pour certains, inutile pour d'autres...
Ce que j'adore avec toi c'est que quasiment toutes les question que tu poses n'ont pas de réponse définitives ! Et sont franchement balèzes ! Very Happy

Bon alors là, tout ce que je peux faire c'est te donner mon avis.
Perso je suis croyante. Donc la vie après la mort, oui je pense qu'il y'en a une.

A mon sens il serai vraiment prétentieux de croire que le monde se limite à l'univers materiel humain et qu'il n'y ai rien de plus puissant, de superieur qui nous échappe (que les athés ne voient pas ici d'insulte, j'exprime juste une opinion personnelle et je respecte l'avis de chacun !).

Et ce quelque chose de superieur qui nous échappe pourrait peut-être constituer une vie après la mort.
Après, sous quelle forme, j'en sais rien du tout !
Je pense que c'est une question qui restera sans réponse, mais sait-on jamais...

Si les scientifiques sortaient un peu de leurs carcans et se décidaient à s'interesser un peu à la question de la religion, on découvrirait peut-être des trucs, qui sait ?
Je sais, ce que je dis peut sembler paradoxal, mais pour moi science et religion ne sont pas incompatibles.
Les scientifiques à s'être interessés à la question de la vie après la mort sont peu nombreux et souvent dénigrés par le reste de la communautée scientifique ce qui est fort dommage: comment voulez-vous trouver quelque chose si vous n'avez pas cherché ? (ou pas assez ?)
Après tout, si un peu plus de gens voulaient s'en donner la peine, peut-être que...
Je ne dis pas que la science peut tout expliquer, loin de là (ce serai bien présomptueux), mais elle peut parfois apporter quelques éléments de réponse, même infimes...

Mais là je m'égare encore ! Wink
Toujours est-il que la question de la vie après la mort reste un fascinant mystère (pour moi du moins).

Bon, en ce moment je suis complètement crevée et là, j'ai même pas encore mangé, donc maintenant je vais miamer et direct au lit ! Very Happy (c'est ça, essaye de t'en convaincre ! Rolling Eyes )

Zou-bi, à 1 2 C 4 ! :mgreen:


**DELIRIUM**
Membre de la police locale

Messages : 138
Date d'inscription : 11/09/2010
Localisation : Sous le soleil des tropiiiiiques...de Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Petites questions de la vie de tous les jours !

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:44


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum