La réforme sur les retraites et les manifestations lycéennes !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La réforme sur les retraites et les manifestations lycéennes !

Message  TheManuew le Sam 16 Oct - 21:03

Tout simplement car j'ai fait le blocus ainsi que la mobilisation et manifestation lycéenne le vendredi 15octobre.
La vérité c'est que je ne sais pas vraiment quoi en penser. A la fois, je trouve normal que certain se révolte, car reculer de deux ans l'âge de la retraite ça fait beaucoup lorsqu'on est plus vieux.

Je pense à mon futur, et c'est pour cela que j'ai souhaité manifesté, après est-ce que le gouvernement va prendre en compte ses soulévements sociaux... Je ne sais pas. Vous en pensez quoi ? Vous avez fait les manifestations ?

TheManuew
Ancien client de Jane

Messages : 409
Date d'inscription : 28/08/2010
Localisation : Derrière toi ... Hin hin hin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme sur les retraites et les manifestations lycéennes !

Message  Kawa le Sam 16 Oct - 21:52

Moi je pense surtout que les français sont des chieurs finis... :Rahhhhh:

Mais bordel de merde, qu'est ce que c'est que deux ans de plus quand vous avez travaillé
pendant 40 ans ???
(En plus tout le monde sait que cette réforme ne s'applique pas à toutes les professions, et qu'elle prend en compte les critères de pénibilité, par exemple).

Et quand on pense qu'on est les plus flemmards de toute l'Europe : Les Allemands passent à 67 ans !
Il faut bien voir que là, nous sommes la risée de toute l'Europe, les gens ! Les autres pays rigolent bien, en ce moment, et ils ont bien raison !

Il faut ouvrir les yeux, même si on connait de longue date cette réticence qu'à le Français à travailler plus, et ces véritables prédispositions qu'il a à sortir dans la rue avec sa petite pancarte, cette réforme est INÉVITABLE.
Et ce pour des raisons aussi simples que ces deux là (je suis très loin d'être experte en la matière, mais elles me semblent évidentes) :
- L'espérance de vie recule de plus en plus, nous sommes presque tous destinés à vivre plus de 80 ans, avec les progrès technologiques de notre temps. Or, si nous vivons plus vieux sans reculer l'âge de la retraite, nous vivons pendant une période encore plus longue à la charge de l'état et des cotisations ! Ce qui amène à une deuxième raison pour laquelle cette réforme est inévitable, et qu'il faut qu'on calme un peu nos instinct gaulois de gros sangliers barbares :
- La France est un pays vieillissant, c'est à dire que le nombre de retraités augmente, alors que celui d'individus actifs diminue ! Vous avez dû voir ces chiffres : alors qu'aujourd'hui, 3 actifs cotisent pour 1 retraité en moyenne, dans quelques (dizaines d') années, ce nombre sera réduit à 1 actif pour 1 retraité ! Et ça, c'est catastrophique pour NOTRE retraite...! C'est pour notre avenir que ça bouge, là !
Si nous voulons avoir la chance d'avoir une retraite convenable, ce n'est pas avec le système actuel, il doit changer, et c'est ce qui est en train (plus ou moins) de se passer !

Bien sûr, cette réforme a ses limites, mais on ne pourra pas la repousser bien longtemps, il y a bien un moment ou il faut mettre les pieds dans le plat, quitte à ce que la réforme soit très impopulaire ! Évidemment, on se sent obligé de râââler parce que c'est de bon ton en ces temps agités de se soulever contre le gouvernement, parce que les médias nous font bouffer un tas d'inepties nous le faisant passer pour un tas de salauds blindés de thunes...faut arrêter, sérieux. Si vous prenez un peu de recul sur les infos qu'on vous passe au JT, vous pouvez tout foutre à la poubelle.

Bref, moi je pense que c'est une bonne chose que cette réforme ait lieu, qu'on aperçoive un début de déclenchement du processus, et qu'il y ait des hommes politiques qui aient eu le cran de sacrifier leur image pour aller jusqu'au bout de leur projet, dans ce système où certains préfèrent ne pas trop s'impliquer et caresser le peuple dans le sens du poil pour ne pas risquer de perdre leur popularité...

Après, c'est mon avis...je suis pas non plus experte...mais voilà.

Vous allez peut-être trouver ça très con, mais tant qu'on y est...*se frappe*. Je peux pas m'empêcher de penser à cette phrase du film Batman : The Dark Knight en observant la situation actuelle (C'est Batman qui parle) :
"Soit on meurt en héros, soit on vit assez longtemps pour se voir endosser la peau du méchant [...] C’est vous qui me traquerez. Vous me condamnerez. Vous m’enverrez vos chiens. Parce que c’est une nécessité."
A voir.
Bon voilà, c'était la référence inutile du jour...je sors. :mgreen:

Kawa
Kaward WC

Messages : 172
Date d'inscription : 22/06/2010
Localisation : Sur le divan

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme sur les retraites et les manifestations lycéennes !

Message  Rowena le Sam 16 Oct - 23:34

Bon, vous me direz peut-être que ce débat ne me regarde pas (bien que le problème de fond touche tout l'Occident) mais je vais quand même me lancer et donner mon point de vue extérieur.

Kawa a écrit:Et quand on pense qu'on est les plus flemmards de toute l'Europe : Les Allemands passent à 67 ans !
Il faut bien voir que là, nous sommes la risée de toute l'Europe, les gens ! Les autres pays rigolent bien, en ce moment, et ils ont bien raison !
Je ne te le fais pas dire. Chaque jour, on a droit aux images de grèves en France au JT et je peux vous dire que ça nous fait bien rire. En Belgique, l'âge de la retraite est à 65 ans et on parle aussi de le faire passer à 67 ans dans les années à venir. Oui, il y a quelques grognements mais on sait tous que c'est inéluctable.

L'amélioration du confort de vie et les progrès de la médecine opérés au 20ème siècle sont de très bonnes choses mais elles ont amené un nouveau problème, de plus en plus difficile à ignorer. Mon prof de bactério nous a d'ailleurs dit durant l'introduction de son cours: Vous êtes condamnés à payer pour des personnes que vous vous évertuerez à maintenir en vie. Ca choque mais c'est criant de vérité. De plus, la baisse du taux de natalité dans les pays occidentaux n'arrange rien: la population n'est pas renouvelée...

Aujourd'hui, on estime que la proportion des Européens âgés de plus de 80 ans devrait presque tripler d'ici 2050 et que les personnes âgées de 60 à 79 ans représenteront un quart de la population totale de l'Union. Ces chiffres font réfléchir. Une personne âgée de 60 ans aujourd'hui ne ressemble plus à une personne du même âge il y a 50 ans (un mineur des années 60 pouvait déjà s'estimer heureux d'arriver à cet âge). Ils n'ont plus toute la vie devant eux, je suis d'accord, mais il leur reste quand même un bon nombre d'années. Je connais plusieurs personnes de cet âge qui seraient malades si elles devaient rester inactives. Et puis, il y a l'expérience accumulée qui peut être transmise à la génération suivante.

Ce qui me choque surtout dans ces manifestations, c'est le nombre d'étudiants et en particulier de lycéens. Ils ne sont même pas encore diplômés qu'ils pensent déjà à leur retraite... J'avoue avoir eu quelques sourires moqueurs en les entendant hurler au scandale et en écoutant leurs argumentations pour le moins bancales. Deux phrases m'ont particulièrement marquées.
La première: Nous ne voulons pas être la génération sacrifiée (on reconnaît bien ici le romantisme adolescent, le mal du siècle de Rimbaud et des autres n'a pas disparu...). Mais mon coco, c'est justement si les Etats ne modifient pas leurs politiques de pensions que tu seras sacrifié. Tu devras alors payer plus pour la génération qui te précède sans pour autant être sûr que la génération suivante sera capable de payer ta pension...
La seconde: On ne revient pas sur les acquis sociaux. Alors celle-là, elle m'a franchement bien fait rire et je ne suis pas convaincue que le lycéen l'ait trouvé tout seul (sans doute a-t-il entendu Papa et Maman le dire et a trouvé que ça ferait son petit effet). La pension en soi est un acquis social mais le choix de l'âge est une question de contexte... Et tout le monde sait bien que le contexte actuel est loin d'être propice aux dépenses qui pourraient être évitées.

_________________
Membre du groupe de soutien Les Spoilés Anonymes

Rowena
Admin

Messages : 333
Date d'inscription : 24/06/2010
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme sur les retraites et les manifestations lycéennes !

Message  CupCake le Dim 17 Oct - 0:01

TheManuew a écrit:La vérité c'est que je ne sais pas vraiment quoi en penser. A la fois, je trouve normal que certain se révolte, car reculer de deux ans l'âge de la retraite ça fait beaucoup lorsqu'on est plus vieux.

Je ne suis pas trop d'accord avec ça (eh oui, je suis de retour, mon bras me fait souffrir du coup, je me révolte xD). J'ai le même âge que toi et honnêtement, me dire qu'ici, en Belgique, nous allons sans doute passer aux 67 ans pour la retraite ne me préoccupe pas le moins du monde. Non mais c'est vrai, je n'ai jamais que 16 ans! Je ne suis même pas encore certaine de mon choix d'étude. Qu'est-ce qu'on vient me prendre la tête avec ce qui m'arrivera dans une cinquantaine d'années? Et puis bosser deux ans de plus... et alors? Deux malheureuses années, c'est quoi dans une vie?

Tout à l'heure, au JT, j'ai entendu une étude de l'ULg (Université de Liège) qui prouvait qu'à 60 ans, on avait une meilleure mémoire (les sexagénaires se concentrent généralement plus sur les détails de la vie courante pour éviter les pertes de mémoires) et moins de chances d'attraper une maladie grave.

Enfin, sérieusement, on peut me dire sur toute une vie qu'est-ce qui nous occupe le plus, de manière globale? C'est le boulot. C'est prouvé, les "nouveaux" retraités ont beaucoup de mal à trouver de quoi s'occuper les premières années. Messieurs, dames, vous aurez donc deux ans de plus pour vous tourmenter avec cette question Wink

EDIT: Sinon, tout à fait d'accord avec Kawa & Rowena :)

CupCake
Agent d'entretien

Messages : 11
Date d'inscription : 26/06/2010
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme sur les retraites et les manifestations lycéennes !

Message  Indigo le Dim 17 Oct - 0:12

Rowena, Kawa et Cup' ont parfaitement résumé mon point de vue, je ne vois donc pas quoi ajouter d'autre si ce n'est que les étrangers ne sont pas les seuls à en rire. Moi je ris jaune. Le Droit de grève est utilisé à outrance.
La moindre réforme amène une grève et lorsque celle ci atteint son but et aboutit à une nouvelle réforme, on a une autre grève sur les bras qui clame que l'ancienne était mieux Rolling Eyes
Comment alors avoir un semblant de crédibilité face à cela ?

Aucun.
il y a toujours un truc que je m'amuse à faire dans lorsque je crois des manifestants c'est de leur demander (comme bien d'autre, je me doute Wink) en quoi consiste la disposition qu'ils critiquent et combattent. Généralement j'ai droit aux slogans tout prêt mais après y a plus personne.. allez savoir pourquoi, ils n'apprécient guère d'être "interrogé" de la sorte xD

"Ouais, non mais la liberté d'expression !!!!!!"
"Heu, oui. Mais ma question c'était plutôt, vous savez en quoi consiste la réforme plus en profondeur ? Parce que moi, j'ai un peu de mal à saisir..." :mgreen:

_________________
El Bufon, pour vous servir.

Indigo
Admin

Messages : 504
Date d'inscription : 22/06/2010
Localisation : Bergen (Norvège)

Voir le profil de l'utilisateur http://mentalist-le-forum.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme sur les retraites et les manifestations lycéennes !

Message  The-Cécilia-;) le Dim 17 Oct - 0:47

Kawa a écrit:
Mais bordel de merde, qu'est ce que c'est que deux ans de plus quand vous avez travaillé
pendant 40 ans ??? :mgreen:
Excuse moi de te dire que tu vois mes parents travaillent toute la semaine de 7h30 (souvent avant) à 13h30 (la plupart du temps 14h00) et de 16h00 à 19h30 (ils finissent souvent à 20h00 voir plus des fois) et ils travaillent aussi le samedi (jusqu'à 13h00/14h00) et le diamanche idem, alors oui quand je vois leur rythme de malade je me dis qu'ils tiendront pas deux ans de plus et j'espère vraiment qu'ils auront pas à le faire. Quand tu vois tes parents rentrer claqués et qu'ils ont qu'une envie c'est de dormir et que des fois ils sont tellement crevés qu'ils ont même pas le courage de se faire à bouffer alors qu'ils ont faim, et qu'ils sont quand même toujours là pour toi et ben rien que ça ça te donne envie de te battre pour qu'ils aient une retraite convenable à un âge convenable. Et je pense pareils pour tous les ouvriers, maçons, etc... C'est sur que ceux qui sont le cul sur une chaise derrière un bureau toute la journée ils se foutent pas mal si la retraite est reculée. Bien sur il y a certaines personnes qui travaillent dans des bureaux mais qui travaillent comme des dingues et qui ont des horaires pas possibles, eux aussi ont le droit à une retraite à un âge convenable.

Kawa a écrit:
Et quand on pense qu'on est les plus flemmards de toute l'Europe : Les Allemands passent à 67 ans ! :mgreen:
Ben c'est bien pour eux, mais faut arrêter de toujours vouloir tout comparer

Kawa a écrit:
- L'espérance de vie recule de plus en plus, nous sommes presque tous destinés à vivre plus de 80 ans, avec les progrès technologiques de notre temps. Or, si nous vivons plus vieux sans reculer l'âge de la retraite, nous vivons pendant une période encore plus longue à la charge de l'état et des cotisations ! :mgreen:
Ok je veux bien, mais je pense quand même que nos parents ont le droit d'avoir leur retraite avant 67 ans et je pense que la réforme devrait être repousser. Parce que oui moi aussi j'ai manifesté mais contrairement à certains qui pensent que c'est pour sécher les cours et tout moi j'ai fait ça pour mes parents parce que j'ai pas envie de les voir mourir au boulot. Et puis tout ceux qui disent que la jeunesse est égoiste, qu'elle ne pense qu'à facebook et les apéros géants, là qu'elle est solidaire aux autres générations et qu'elle montre son opinion faudrait qu'elle ferme sa gueule. Putain mais faudrait vraiment savoir ce que veut le gouvernement à la fin.

Kawa a écrit:
Bref, moi je pense que c'est une bonne chose que cette réforme ait lieu, qu'on aperçoive un début de déclenchement du processus, et qu'il y ait des hommes politiques qui aient eu le cran de sacrifier leur image pour aller jusqu'au bout de leur projet, dans ce système où certains préfèrent ne pas trop s'impliquer et caresser le peuple dans le sens du poil pour ne pas risquer de perdre leur popularité...:mgreen:
Ah oui toi tu penses qu'un homme qui fait payer des choses au contribuable alors qu'ils les achètent pour lui c'est bien, et surtout qui dit que la réforme est pour les jeunes et que dès qu'ils manifestent contre il aimerait qu'ils ferment leurs gueules, c'est vrai que ça c'est vraiment un homme qui a du cran !



Et pour répondre à tous les autres on est peut être encore jeune mais si on se préoccupe pas maintenant de la réforme on s'en préoccupera quand ?! dans dix ans peut être ?! Je pense qu'on risque de se sentir un peu seul à ce moment là. Perso je pense que les jeunes qui pensent déjà à leur avenir sont les plus intelligents, parce que je vous signale qu'il y a 25% de chomage en France en 2010 chez les jeunes donc quand nous on aura l'âge de bosser si la retraite est à 67ans on va faire comment pour trouver du boulot si y'en a pas ou peu hein, ben y en aura encore plus de chomage chez les jeunes c'est tout.
Alors tu sais très bien Manu que je pense que tu as très bien fait de faire la manifestation et j'espère que si y en a encore tu les feras...


The-Cécilia-;)
Agent d'entretien

Messages : 13
Date d'inscription : 22/09/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme sur les retraites et les manifestations lycéennes !

Message  Indigo le Dim 17 Oct - 1:47

J'étais dans mon lit quand j'ai lu ta réponse Cécilia, et je me suis sentie presque dans l'obligation de répondre sur le champ à ton post pour le moins véhément.

Excuse moi de te dire que tu vois mes parents travaillent toute la semaine de 7h30 (souvent avant) à 13h30 (la plupart du temps 14h00) et de 16h00 à 19h30 (ils finissent souvent à 20h00 voir plus des fois) et ils travaillent aussi le samedi (jusqu'à 13h00/14h00) et le dimanche idem

Ah, oui mais c'est bien connu. Si tu veux on peut aussi faire la comparaison même si je sais que tu n'aimes pas cela mais ta phrase semble appeler à un certain type de réponse : Mon père fait 7h30-13h (souvent quand il a des clients) et 14h-20h sans compter la compta qu'il doit faire... En fait il fait a peu près les mêmes horaires que les tiens. Pourtant, je ne partage pas ton point de vue sur la chose.
Certes lorsque le travail est aliénant, il n'est pas "normal" de retarder la date du départ des retraites. Simplement, le problème est, Cécilia, que nous ne sommes plus dans la France d'il y 20 ou 40 ans.
C'est ce que l'on appelle aujourd'hui le "papy boom" et comme l'a justement fait remarqué Rowena, nous allons bientôt nous retrouver avec une population majoritairement vieillissante. Comment faire alors pour assurer le bon fonctionnement de la société et essayer de faire moins peser le lourd fardeau qui pèse sur nos épaules ?

Je ne dis pas que cela est juste, je ne dis pas non plus que ceux "d'en haut" n'arrangent pas leur sauces, je dois d'ailleurs t'avouer que je n'ai pas lu le texte qui a été soumis à l'Assemblée mais je promet de m'y pencher sous peu.
Je dis simplement que cela est une nécessité.
La France a peur en l'avenir. Alors la France s'emplit de haine sans chercher à forcément voir les conséquences à long terme.
Il est tellement plus facile de s'enfermer dans ses acquis, dans la "tradition" (dieu que j'exècre cet argument) plutôt que de prendre douloureusement conscience qu'il est temps d'évoluer.
De même que les gagnants seront ceux qui cotisent les retraités... soit tout le monde. Même les retraités qui auront plus d'argent pour pouvoir subsister le moment venu Wink *et Dieu sait que la population des retraités est précaire... je me souviens encore avec effroi de mon cours de sociologie*

eux aussi ont le droit à une retraite à un âge convenable.

Oui, mais "l'âge convenable" d'il y a 20/40 ans ne correspond plus à celui d'aujourd'hui. Rowena le faisait très justement remarquer avec les progrès de la médecine :

"Une personne âgée de 60 ans aujourd'hui ne ressemble plus à une personne du même âge il y a 50 ans (un mineur des années 60 pouvait déjà s'estimer heureux d'arriver à cet âge)"

Et elle a parfaitement raison.

Et puis tout ceux qui disent que la jeunesse est égoiste, qu'elle ne pense qu'à facebook et les apéros géants, là qu'elle est solidaire aux autres générations et qu'elle montre son opinion faudrait qu'elle ferme sa gueule

Ne me met pas dans ton lot d'il te plait. "Ouvrir sa gueule" pour clamer des bêtises en prenant exemple sur leur parents, je trouve cela éminemment pathétique. Il y a d'autre moyens pour se faire entendre.
Peut être que pour toi, tu a l'impression de te battre pour une cause juste, mais je ne suis même pas sure moi même alors que tu remet en cause le Gouvernement d'en connaitre la complexité et le fonctionnement. (et je suis en Droit, donc j'en ai quelques notions ne serait ce que par le biais du Droit constitutionnel... attention je ne dis pas que tu es ignorante simplement ton discours enflammé ne semble pas reposer sur des bases aussi solides que tu voudrais le faire prétendre)
C'est ton choix, je le respecte et peut être as tu raison du point de vue de la "classe ouvrière" en général ou de tous "ceux qui se crèvent à la tâche".
Simplement, on ne peut pas faire une faveur à une catégorie particulière et pas à d'autres.
De plus la réforme prévoit d'effacer progressivement, du moins l'atténuer, la retraite anticipée des fonctionnaires qui je crois risquent fort de faire partie de ta catégorie des "tire au flanc".
Le plus dur est d'essayer de contenter tout le monde et donc par conséquent de se borner à essayer de respecter l'Intérêt Général et non pas la somme des intérêts particuliers amenant des protestations de toute part.

D'ailleurs tout le monde n'a retenu que cela dans cette réforme mais je crois savoir qu'elle compte permettre de compenser plus efficacement la carrière suite à une interruption de grossesse. On favorisera donc plus la femme dans le monde du travail (c'est dans leur intérêt vu que les femmes ont leurs gosses de plus en plus tard) C'est tout de même un progrès, pas encore assez mais c'est tout de même à retenir.
Sais tu que depuis 25 ans que les femmes s'imposent dans le milieu du travail il y a une augmentation régulière du taux d'activité total de la population française ? En d'autres termes, on peut faire une corrélation entre le nombre de population active qui contribue à renforcer le nombre d'emploi total, même si cela prend du temps.

Tu parlais de chômage mais je me demande d'où sors tu ces chiffres hypothétiques ? Je ne critique pas ta source (quoique) mais j'aimerais bien la connaitre...
nous on aura l'âge de bosser si la retraite est à 67ans on va faire comment pour trouver du boulot si y'en a pas ou peu hein, ben y en aura encore plus de chomage chez les jeunes c'est tout.

Heu.. tu sais que passé 50 ans, si tu cherches un boulot on te refoule au profit des jeunes ? Sais tu aussi que l'économie de ma France repose sur les petites entreprises qui sont formées essentiellement par les jeunes?
oui, au même titre que les vieux, les jeunes mènent une vie précaire... Ne tirons donc pas dans les pattes de nos séniors qui bien souvent répètent que pour mieux vivre ils auraient bien travaillé un peu plus, plutôt que de vivre avec 400 euros par mois (et encore parfois y a pire, je vous raconte pas la voisine de ma grand mère... mais cela sentira trop le vécu).

Le problème reste aussi que la réforme des retraites ne semble pas s'appliquer aux politiques, du moins pas entièrement (le monde de la politique reste un mystère volontairement mis sous un écran de fumée tel que même les principaux concernés ont du mal à y voir clair)
De même, elle est aussi critiquable sur certains points, cela je ne le nie pas mais pas sur ce chiffre qui en devient absurde, qui en devient dénué de sens.

Alors tu sais très bien Manu que je pense que tu as très bien fait de faire la manifestation et j'espère que si y en a encore tu les feras...

Je pense à mon sens, que Manu s'est très justement posé la question quant au bien fondé de la manif' en voulant connaitre nos avis.
Pour ma part je ne lui dirais pas, "non, tu dois pas le faire" ou l'inverse. Je crois qu'elle a juste compris mon point de vue et qu'elle en tirera les conséquences qui s'imposent, et le choix repose sur elle et non pas la vision d'autrui qu'elle soit sur la tienne ou sur la mienne.

_________________
El Bufon, pour vous servir.

Indigo
Admin

Messages : 504
Date d'inscription : 22/06/2010
Localisation : Bergen (Norvège)

Voir le profil de l'utilisateur http://mentalist-le-forum.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme sur les retraites et les manifestations lycéennes !

Message  TheManuew le Dim 17 Oct - 11:29

OH ! On se calme les gens !

Non mais c'est vrai, que ce soit d'un côté ou de l'autre, et bien j'ai l'impression que de vos mots ne sortent que de l'agressivité. Je parle pour Kawa, Rowena, Cécilia et Indigo ! *Non Indig' s'il te plait ne me tappe pas*

C'est sympa d'avoir voulu me donner votre avis, mais là j'avoue que je suis restée assez *pardonné l'expression* sur le cul !

Vos arguments ne m'ont pas vraiment aidés à me faire une opinion !

En faite je crois que c'est surtout les "bordel de merde, putain et autres chier" qui m'ont plus dérangés qu'autre chose.
*mon âme sensible est mêutrit *

J'ai fait la manifestation, et je ne regrette pas, je pense que je n'en ferais pas d'autres.

La vérité c'est que je reste assez septique sur certain point, et ce que je m'apprête à dire sera plutôt bacale et personnelle ^^ Mais je vais le dire quand même.

Par rapport à l'espérance de vie qui recule. D'accord, je l'admets, les progrés de la médecine permettent à l'organisme de fonctionner mieux et plus longtemps. Mais, le mental, le moral, on y pense pas vraiment... C'est vrai, la souffrance morale est beaucoup plus dur que celle physique. (Et ça je connais des personnes malades qui pourraient confirmer) ! Alors oui, l'espérance de vie augmente, mais est-ce que ça change quelque chose quant à la fatigue "moral" je ne pense pas.. Et des cach'tons n'y changeront rien !

Après les autres pays européens travaillent plus. Là j'ai envi de dire : Et alors ? On s'en fou, on parle de la France ici. Et perso, j'en ai rien à faire d'être la risée...

Sinon, par rapport au papy-boom, et bien oui, c'est vrai, nous sommes obligés de reculer l'âge de la retraite... Et ça sera inévitable, mais je pense que le gouvernement à mal entrepris les choses, et plutôt que de dire : Nous allons reculer l'âge des retraites à 62ans d'ici 2018 ! Il aurait dû faire un palier, du genre 61ans d'ici 2015. Ca serait revenu au même, mais je pense que les Français auraient mieux avaler la pillule.

Par rapport à Cécilia, je pense que sur un point elle a raison. Parce que du cas par cas, on aboutirait au fait que chaque personnes à le droit à une retraite à 60ans. Mais on ne peut pas faire ce cas par cas, et ça créer des injustices sociales. Alors je pense que la réforme ne devrait n'ont pas s'appliquer à cette génération (ceux qui sont nés en 1958 travaillent jusqu'à 62ans *c'est dit dans la réforme que j'ai lu*) je pense une fois de plus que le gouvernement à mal fait les choses, et que la réforme ne devrait être mis en place que pour les gens né après 1960 ou 1962. Ca ne fait qu'une infime différence, mais les gens né en 1958 ou avant, n'ont pas la même mentalité que ceux qui sont nés en 1960 ou après.

Les temps ont changés, certes, mais est-ce que cela veut dire qu'il faut changer les "personnes qui ont vécus dans l'autre temps ?" Je ne pense pas que c'est la solution...

Bon sinon, "merci" pour vos opinions...
Une autre question, pourquoi à peine on parle politique, ça part en cacahouéte ?

Mais euhh, je veux pas créer de soucis hein ! Je vais.. m'enfuir en courant me faire toute petite


Et puis, bon débat HEIN ! Very Happy

TheManuew
Ancien client de Jane

Messages : 409
Date d'inscription : 28/08/2010
Localisation : Derrière toi ... Hin hin hin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme sur les retraites et les manifestations lycéennes !

Message  Rowena le Dim 17 Oct - 12:19

J'étais très calme en écrivant mon premier post. Je le suis un peu moins maintenant...

TheManuew a écrit:Non mais c'est vrai, que ce soit d'un côté ou de l'autre, et bien j'ai l'impression que de vos mots ne sortent que de l'agressivité. Je parle pour Kawa, Rowena, Cécilia et Indigo ! *Non Indig' s'il te plait ne me tappe pas*
Que ce soit d'un côté ou de l'autre, je n'ai pas vraiment senti d'agressivité. Le débat est houleux et certaines réflexions peuvent sembler véhémentes mais c'est souvent le cas lorsque des points de vue divergents se rencontrent.

TheManuew a écrit:En faite je crois que c'est surtout les "bordel de merde, putain et autres chier" qui m'ont plus dérangés qu'autre chose.
*mon âme sensible est mêutrit *
Relis mon post, je n'ai jamais employé un seul de ces termes.

TheManuew a écrit:Par rapport à l'espérance de vie qui recule. D'accord, je l'admets, les progrés de la médecine permettent à l'organisme de fonctionner mieux et plus longtemps. Mais, le mental, le moral, on y pense pas vraiment... C'est vrai, la souffrance morale est beaucoup plus dur que celle physique.
Alors là, qu'on arrête. Je fais des études médicales alors je crois quand même pouvoir te dire que le moral fait partie intégrante des préoccupations médicales actuelles. Nous ne sommes plus dans un contexte de "corps-machine". Oui, les burn out sont en constante augmentation mais les personnes seules et isolées le sont tout autant. Le travail a l'avantage de maintenir l'individu dans la société.

Mais qu'en est-il des petites pensions? Comme Indigo l'a souligné, beaucoup de pensionnés vivent en situation précaire. Comment vivre aujourd'hui avec 500€/mois? C'est déjà difficile à l'heure actuelle et si nous ne modifions pas la politique des pensions, les montants ne feront que diminuer. Les travailleurs n'auront d'autres choix que de cotiser via des épargnes pension mais tout le monde n'en a pas les moyens. Qu'en sera-t-il du moral dans ce cas?

TheManuew a écrit:Après les autres pays européens travaillent plus. Là j'ai envi de dire : Et alors ? On s'en fou, on parle de la France ici. Et perso, j'en ai rien à faire d'être la risée...
Je vais sans doute m'en mettre certains à dos mais c'est une réflexion très française ça. Les Français sont bien connus pour critiquer tout ce qui se passe chez les autres mais personne ne peut critiquer les Français.

The-Cécilia-Wink a écrit:Excuse moi de te dire que tu vois mes parents travaillent toute la semaine de 7h30 (souvent avant) à 13h30 (la plupart du temps 14h00) et de 16h00 à 19h30 (ils finissent souvent à 20h00 voir plus des fois) et ils travaillent aussi le samedi (jusqu'à 13h00/14h00) et le diamanche idem, alors oui quand je vois leur rythme de malade je me dis qu'ils tiendront pas deux ans de plus et j'espère vraiment qu'ils auront pas à le faire.
Ce n'est pas parce que nous ne sommes pas d'accord que nous sommes enfants de flemmards. J'ai très mal pris ta réflexion alors je vais aussi te parler de ma vie. Mon père n'a pas d'horaire fixe mais il part à peu près vers 7h pour ne pas revenir avant 18h30-19h et il est souvent appelé pendant la nuit. On est en octobre et il lui reste encore presque tous ses jours de congé parce qu'il n'a pas encore su les prendre. Ma mère a des horaires de bureau. Cependant, comme ils ont une taverne-restaurant, ma mère doit y aller certains soirs après le boulot et ils y vont aussi les week-ends. Oui, ils sont parfois crevés mais ils sont issus de la génération du baby-boom et ils savent que lorsque cette génération arrivera à l'âge de la retraite, il y aura un problème.

The-Cécilia-Wink a écrit:Et pour répondre à tous les autres on est peut être encore jeune mais si on se préoccupe pas maintenant de la réforme on s'en préoccupera quand ?! dans dix ans peut être ?! Je pense qu'on risque de se sentir un peu seul à ce moment là. Perso je pense que les jeunes qui pensent déjà à leur avenir sont les plus intelligents, parce que je vous signale qu'il y a 25% de chomage en France en 2010 chez les jeunes donc quand nous on aura l'âge de bosser si la retraite est à 67ans on va faire comment pour trouver du boulot si y'en a pas ou peu hein, ben y en aura encore plus de chomage chez les jeunes c'est tout.
Excuse-moi mais je croyais que tu faisais la grève pour tes parents? Ici, tu nous parles de ton avenir.
Quant au chômage, ce n'est pas parce qu'il est élevé qu'il n'y a pas de boulot. Il y a plusieurs branches dans lesquelles on est en pénurie. J'ai lu une étude dans laquelle on considérait qu'une des principales causes de chômage chez les jeunes, c'était leur manque de formation. Alors justement, avant de penser à la pension, il faudrait peut-être penser à l'après-lycée. Tu disais que dans dix ans, il sera trop tard pour y penser. Ca tombe, dans dix ans, tu ne seras toujours pas sur le marché du travail mais tu seras encore aux études.
Ensuite, comme l'a dit Indigo, ce ne sont pas "les vieux" qui prennent le travail des jeunes. Au contraire, ils coûtent plus cher au patron en charges sociales et son choix se dirige donc vers le jeune, même s'il est moins expérimenté.

On est condamnés à ne pas s'entendre sur le sujet, j'en conviens. Mais il n'y a rien de personnel, cela ne change rien à l'opinion et au respect que j'ai pour les uns et les autres. Seulement, tout le monde a tendance à s'enflammer pour défendre ses idées (Indig, tu es sûre la rubrique Actualités était une bonne idée Rolling Eyes).

_________________
Membre du groupe de soutien Les Spoilés Anonymes

Rowena
Admin

Messages : 333
Date d'inscription : 24/06/2010
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme sur les retraites et les manifestations lycéennes !

Message  Indigo le Dim 17 Oct - 12:29

En faite je crois que c'est surtout les "bordel de merde, putain et autres chier" qui m'ont plus dérangés qu'autre chose.

Il me semble que j'ai jamais fait preuve de grossièreté dans mon post, les seules expressions courantes utilisées étant entre guillemets pour mettre en exergue certaines citations tirées du post de Cécilia.

Ma réaction a peut être été plus virulente que je le souhaitais mais je crois pouvoir me targuer de n'être pas tombé dans l'agressivité ou la méchanceté gratuite,et que la plupart de mes contre arguments étaient fondés.

Alors oui, l'espérance de vie augmente, mais est-ce que ça change quelque chose quant à la fatigue "moral" je ne pense pas.. Et des cach'tons n'y changeront rien !

Sais tu qu'en dépit des apparences, notre niveau de vie global a augmenté incroyablement depuis le siècle dernier ? Beaucoup peuvent m'exposer l'argument que l'écart entre riches et pauvres se creuse mais cela n'est pas la question, objectivement notre niveau de vie est plus important, et comme je le disais nous n'en avons guère l'impression. La fatigue et le malaise social que nous ressentons est latent et pas seulement dû aux retraites. non cela n'y changera rien... Mais après tout qui provoque se malaise ? Il y a une différence entre le conflit "juste" et légitime, l'opposition à une décision "abusive" et le conflit qui déclenche le doute chez la population, celui qui fait que nous nous sentons pris dans cet étau, qui ébranle le peu de confiance que nous avons envers l'Etat (je ne parle pas des hommes politiques, je parle de l'Etat, ce n'est absolument pas la même chose) qui est souvent déclenché par une presse mal informée ou par de simples manœuvres politiques visant à déstabiliser le pouvoir en place avec l'éternel et futile clivage gauche/droite qui semble perdre de vue l'intérêt réel du Peuple Français.

Comment regagner confiance alors que la moindre réforme et annoncée comme "ridicule", "injuste" ? Comment ne pas se sentir oppressé alors que l'on ne cesse de nous répéter que l'on est opprimé et que l'on s'arrange pour nous faire avaler ces arguments déformés ou incomplets ?
Il est vrai que le système est victime de son opacité vis à vis des réformes, des arrêts et autres jugements, du fait de sa difficile accessibilité au citoyen lambda... c'est peut être aussi cela qu'il faudrait réformer, et peut être s'inspirer des Amricains dont les grand arrêts de la Cour Suprême sont publiés dans le Washington Post et connus même des jeunes de notre âge. Mais c'est un autre débat.


Après les autres pays européens travaillent plus. Là j'ai envi de dire : Et alors ? On s'en fou, on parle de la France ici. Et perso, j'en ai rien à faire d'être la risée...

Et là j'ai envie de te dire "malheureuse !" ^^
Et là on voit bien le système français qui sur le plan International est incroyablement europhile mais qui souffre d'une non éducation européenne et d'une application concrète assez inexistante... J'en ai moi même fait les frais --
Nous ne sommes plus au Moyen Age où chaque État essaie de faire la guerre aux autres. Nous sommes dans une ère d'échanges, de relations diplomatiques... C'est d'ailleurs grâce à l'UE que nous avons pu prospérer au niveau ne serait ce qu'économique. Le Droit International est un Droit où la puissance est un facteur majeur.
La perte de la puissance de la France par la non acceptation de ce changement qui la ralentirait au niveau de la croissance économique sur les autres pays serait dramatique sur le plan international. Ainsi elle n'aurait plus autant de poids et souffrirait en plus de cette perte d'une autre aggravation de son "niveau de vie", car dans le DI chaque Etat tient à sauvegarder ses intérêts quitte à faire pression (on le verra notamment avec l'exemple parlant de la Chine)
C'est un combat de coq où le vaincu y perd bien plus que sa fierté si tu préfères.
"Suivre les autres Etats" ne signifie pas non plus forcément être un mouton, mais montrer la voie, appuyer l'avis des autres pays et ouvrir une ouverture pour d'autres conciliations en notre faveur...

Je suis en train de te montrer à quel point les arguments simplistes avancés sont loin d'être des arguments valables. Que cela est bien plus complexe que cela n'y parait que et que l'ignorance peut amener à des actions dramatiquement irréfléchies.

Nous allons reculer l'âge des retraites à 62ans d'ici 2018 ! Il aurait dû faire un palier, du genre 61ans d'ici 2015. Ca serait revenu au même, mais je pense que les Français auraient mieux avaler la pillule.

Là je n'ai pas compris ton argument. Dans la réforme, il y a une transition progressive. On ne gagne pas 2 ans d'un coup, comme je le disais on va d'abord supprimer ou atténuer les retraites anticipées, et il me semble bien que l'on parlait de changement progressif pour ces deux ans, car l'âge de départ augmentera progressivement de 4 mois par ans jusqu'en 2018. Après je n'ai pas encore fait de droit du travail donc je n'y suis absolument pas calée. Moi je pense aussi que les Français auraient tout autant hurlé, et même plus, là il s'agit d'une transition en douceur...

Une autre question, pourquoi à peine on parle politique, ça part en cacahouéte

Parce que la liberté d'expression reste là Wink
Et que ce genre de débat enflammé est ce qui témoigne de la bonne santé d'une démocratie Wink

EDIT :
(Indig, tu es sûre la rubrique Actualités était une bonne idée Rolling Eyes).

A vrai dire je comptais l'utiliser pour parler des conflits Internationaux, des trucs moins "sensibles" qui permettraient aux jeunes de s'intéresser à des choses moins connues et de leur ouvrir un peu l'esprit sur le monde... mais j'ai pas eu le temps de le faire ^^
A vrai dire je suis partagée...

_________________
El Bufon, pour vous servir.

Indigo
Admin

Messages : 504
Date d'inscription : 22/06/2010
Localisation : Bergen (Norvège)

Voir le profil de l'utilisateur http://mentalist-le-forum.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme sur les retraites et les manifestations lycéennes !

Message  TheManuew le Dim 17 Oct - 13:06

Ok !

Je n'ai vraiment pas envi de me prendre la tête, la vérité c'est que la politique ne m'interresse pas plus que ça. Je me demandais juste si ça valait la peine. De toute façon je ne referais pas de manifestations...
Pas parce que vous n'êtes pas d'accord, bah quoi je ne suis pas comme ça moi !
Mais parce que comme vous le dites, avant de parler de la retraite, je vais passer mon bac

Comme je l'avais dit, mes avis sont bancales, et personnelles, il n'y a rien d'approffondie et de recherché la dedans. Vous m'avez permis d'avoir des bases moins bancales et merci pour ça.

Après c'est vrai que je n'ai que 15ans, et si je suis resté assez séptique devant vos phrases, et que cela vous a bléssé, j'en suis navrée ! Les débats politiques je ne connais pas... Alors c'est peut-être l'ambiance des débats qui ne me plait pas tout simplement. J'ai lu ce que vous avez écrit, je vais pas dire que je suis d'accord, ni que je suis contre vos propos. Car la vérité c'est que beaucoup de choses ne sont pas claires dans mon esprit... Et je comprends pas tout ! Mais ça viendra avec le temps (:

TheManuew
Ancien client de Jane

Messages : 409
Date d'inscription : 28/08/2010
Localisation : Derrière toi ... Hin hin hin

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme sur les retraites et les manifestations lycéennes !

Message  Indigo le Dim 17 Oct - 13:17

Et tu as tout as fait raison Wink
chacun avance à son rythme et pour ma part à 15 ans, si cela m'intéressait, la politique me passait tout de même légèrement au dessus et j'avais du mal à saisir tous les tenants et aboutissants de telle ou telle réforme et encore aujourd'hui j'ai parfois (souvent ?) du mal à en saisir toute la complexité, après tout je ne suis qu'en deuxième année de Droit, j'ai 18 ans, et j'ai encore beaucoup à apprendre Wink

et si je suis resté assez séptique devant vos phrases, et que cela vous a bléssé, j'en suis navrée !

Nous n'avons pas été blessé, du moins pas en ce qui me concerne. J'ai juste essayé de rendre mes arguments accessibles à tous, et il est parfois difficile d'expliquer cela mais c'est un bon exercice, après tout c'est pour le "Peuple" que l'on fait cela et non pour "nous".

Car la vérité c'est que beaucoup de choses ne sont pas claires dans mon esprit... Et je comprends pas tout ! Mais ça viendra avec le temps (:

Oui, cela viendra :) Mais ne te départit jamais de ta curiosité, ce sera une force non négligeable (attention juste à ne pas confondre curiosité "malsaine" et la curiosité vertueuse, mais là cela n'a pas lieu d'être ^^)

_________________
El Bufon, pour vous servir.

Indigo
Admin

Messages : 504
Date d'inscription : 22/06/2010
Localisation : Bergen (Norvège)

Voir le profil de l'utilisateur http://mentalist-le-forum.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme sur les retraites et les manifestations lycéennes !

Message  AndreaLili le Dim 17 Oct - 17:24

Et bien... Je viens de lire tous vos posts! Et là, j'ai la tête "comme ça"! ^^
C'était éprouvant, je vous assure! Wink

En fait, le post de Kawa m'a un peu mise hors de moi pcq comme l'a dit Manuew plus tôt le petit "mais bordel, deux ans de plus à travailler ça fait quoi? " ou quelque chose comme ça il me semble, m'a assez irrité. Du coup, v'là l'état d'esprit dans lequel j'ai lu les autres posts...
Bon sincèrement les filles, je trouve que si le ton est resté assez hum tendu? par ici, c'est de loin l'un des débats que j'ai le plus aimé lire juste parce que c'est construit et réfléchie et que si je me posais tout comme Manuew de réelles questions quant à la position que je devrais prendre dans ce débat vous avez réussis à répondre à un grand nombres de ces questions. Merci d'ailleurs! :)

Ce que j'en retiens, c'est que retarder l'âge de la retraite est finalement quelque chose de nécessaire sur bien des plans et sincèrement, comme je comprends que vous mettiez en avant le côté positif de cette réforme mais, il y a toujours un mais c'est pas ce qu'on dit? ^^

Comment mettre de côté les traits fatigués de mon père qui s'imposent à moi constamment lorsque le mot retraite fait écho dans une conversation?
Quand je le vois rentrer à la maison je me dis juste, pourvu qu'il gagne au loto demain et qu'il n'ai plus besoin d'attendre l'âge de la retraire pour partir prendre un de repos. ^^
Mais, je vous l'ai dit il y en a toujours un, même face à ce point là que j'ai moi même posé je ne peux m'empêcher de penser comment mettre de côté les mots que ma mère me répète de plus en plus souvent ces derniers temps? Comment oubliez qu'elle voudrait juste reprendre le travail (soit dit en passant travail assez pénible puisqu'elle était femme de ménage, on voit donc que c'est pas juste un caprice de sa part... ) après deux ans d'invalidité?

Ca, c'est juste l'illustration parfaite du conflit qu'il y a en moi face à la question de cette retraite. Je suis incapable de pouvoir savoir si je dois participé au blocus du lycée puisque d'un côté mon père mérite de se reposer après avoir travaillé toute une vie dans les travaux publics (même si pour certains deux ans de plus ça ne représente rien) mais que d'un autre côté je vois bien à la vie que mène maintenant ma mère que finalement travailler c'est capital dans une vie et que comme déjà dit plus haut, ça nous permet de rester dans la société...

M'enfin, une chose est sûre, le fait d'avoir pu me reposer sur des arguments moins personnels pour savoir quelle idée me faire de tout cela a été agréable même si je n'en ressors pas forcément moins indécise...

Sincèrement, je pense que ce que j'ai lu plus haut et assez vrai, j'aime mieux que l'on agissent quitte à obtenir des réactions totalement négatives plutôt que de rester passif et ne pas faire avancer les choses...
Je pense aussi qu'il est nécessaire de changer et de suivre les autres si leur fonctionnement est meilleur mais par moment les Français auront été la risée du monde pour finalement faire avancer les autres aussi (je pense surtout à la naissance du congé payé... ) donc même si je suis d'accord avec toi Indig' sur le fait que le droit de grève est vraiment utilisé à outrance je pense également qu'il n'est pas non plus vraiment pertinent d'avancer comme argument que la France se fait honte face aux autres... Bon, pour le coup, je comte sur vous pour me rectifier si vous penser que j'ai tord de penser comme ça pcq comme Manuew, la politique et tout ce qui va avec et moi, ça fait non pas deux ni même trois mais plutôt un nombre bien supérieur à ça... -.-'

En tout cas, je ne pense pas que ce topic soit une mauvaise idée, j'ai vraiment été ravie de pouvoir connaitre l'avis de personne plus âgées et plus calées aussi sur la question, ça aide beaucoup à mon avis, et comme l'a dit Rowi', je pense que l'on est toutes assez matures pour ne pas décider que l'autre ne mérite plus notre respect pcq il pense différemment de nous. :)

Et surtout Indig', si un de ces quatre tu as le temps de nos poster un petit sujet qui nous permettait de discuter de chose moins connues comme tu l'as dit toi-même et bien n'hésite pas hein? :)

AndreaLili
Ancien client de Jane

Messages : 369
Date d'inscription : 22/06/2010
Localisation : Sur le divan de Lisbon! Jaloux hein? ^^

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme sur les retraites et les manifestations lycéennes !

Message  Indigo le Dim 17 Oct - 17:35

Contente tout de même que ce débat ait eu l'effet recherché... Wink

Sincèrement, je pense que ce que j'ai lu plus haut et assez vrai, j'aime mieux que l'on agissent quitte à obtenir des réactions totalement négatives plutôt que de rester passif et ne pas faire avancer les choses...

Le problème reste que dès que l'on parle d'être actif on parle directement d'être en grève sans même chercher à comprendre réellement les enjeux. Mais cela ne marche pas toujours comme ça, il y a les référendums, les médias (autrement que par une grève), les colloques, les articles même écrits par des Professeurs d'Université pour la plupart indépendant et hautement qualifiés qui nous permettent non seulement de nous faire un jugement mais qui sont aussi lu par les autorités.

Moi personnellement, j'aime que l'on agisse avec parcimonie, avec intelligence... Et tu as raison, Kawa malgré son langage pour le moins fougueux (;p) parlait de cette notion de "courage civil", il faut aussi parfois prendre en compte le fait que le Gouvernement tente de faire quelque chose, et ce n'est pas rien d'oser braver l'opinion publique.(même si cela devient malheureusement quotidien)

Et surtout Indig', si un de ces quatre tu as le temps de nos poster un petit sujet qui nous permettait de discuter de chose moins connues comme tu l'as dit toi-même et bien n'hésite pas hein? :)

Au départ je voulais par exemple aborder le sujet du conflit Israelo-Palestinien, mais je me suis que là encore ce serait assez sensible... Même si ce conflit reste assez mal connu, et reste en soi assez simple à comprendre Wink
Ou alors, je peux toujours piocher des sujets dans mon courrier International que je reçois toutes les semaines, creuser un peu pour faire un article dessus et le soumettre à une discussion, il y a parfois des choses assez cocasses Wink

_________________
El Bufon, pour vous servir.

Indigo
Admin

Messages : 504
Date d'inscription : 22/06/2010
Localisation : Bergen (Norvège)

Voir le profil de l'utilisateur http://mentalist-le-forum.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme sur les retraites et les manifestations lycéennes !

Message  AndreaLili le Dim 17 Oct - 17:55

Moi personnellement, j'aime que l'on agisse avec parcimonie, avec intelligence...

Idem Indig', tu le sais bien! Wink

Au départ je voulais par exemple aborder le sujet du conflit Israelo-Palestinien, mais je me suis que là encore ce serait assez sensible... Même si ce conflit reste assez mal connu, et reste en soi assez simple à comprendre Wink

Alors s'il y a bien quelque chose à quoi je ne comprends rien c'est bien ce conflit et tu n'imagines même pas comment je me sens idiote dès qu'on en parle... Embarassed
Après si tu penses que le sujet serait trop sensible... Wink

Ou alors, je peux toujours piocher des sujets dans mon courrier International que je reçois toutes les semaines, creuser un peu pour faire un article dessus et le soumettre à une discussion, il y a parfois des choses assez cocasses Wink

Sincèrement, tu sais que je te fais confiance! Wink

AndreaLili
Ancien client de Jane

Messages : 369
Date d'inscription : 22/06/2010
Localisation : Sur le divan de Lisbon! Jaloux hein? ^^

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme sur les retraites et les manifestations lycéennes !

Message  Indigo le Dim 17 Oct - 18:01

Alors s'il y a bien quelque chose à quoi je ne comprends rien c'est bien ce conflit et tu n'imagines même pas comment je me sens idiote dès qu'on en parle...

Rien que cela me suffit pour me pencher sur la question ^^
bon, je risque de reprendre un peu mon cours de Droit International mais je vais essayer d'apporter une touche personnelle et d'autres sources tout en essayant d'exposer le sujet le plus clairement et objectivement possible... Après si je vois que cela part trop en cacahouète je ne me risquerai pas à le laisser. De plus, je ne suis bien évidemment qu'une simple étudiante donc vous me pardonnerez si je ne suis pas aussi calée qu'un professeur ou un journaliste ^^'

Sincèrement, tu sais que je te fais confiance!

Merci :)

[/HS OFF]

_________________
El Bufon, pour vous servir.

Indigo
Admin

Messages : 504
Date d'inscription : 22/06/2010
Localisation : Bergen (Norvège)

Voir le profil de l'utilisateur http://mentalist-le-forum.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme sur les retraites et les manifestations lycéennes !

Message  AndreaLili le Dim 17 Oct - 18:46

HS ON: Et bien miicii Indig'! :)

Mais on s'attend pas à ce que tu nous fasses un cours hein? Wink Ne t'inquiète pas pour ça! :) HS OFF

AndreaLili
Ancien client de Jane

Messages : 369
Date d'inscription : 22/06/2010
Localisation : Sur le divan de Lisbon! Jaloux hein? ^^

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme sur les retraites et les manifestations lycéennes !

Message  **DELIRIUM** le Mar 19 Oct - 22:52

:sigh: Je le sentais bien que quelqu'un allait fatalement finir par aborder le sujet sur ce topic ! (j'avoue que l'idée m'a moi-même effleuré)

D'abord en lisant les premiers posts, j'ai commencé par me dire que je ne répondrai pas, bien que cela fût tentant.Cela me paraissait être une pente bien trop savonneuse et j'ai une sainte horreur des conflits !
Bon, ok, vous pourrez toujours me dire que c'est un débat et pas un conflit mais...
Quand même, c'est tendu ! pale

Je vais être honnête : j'ai fait les manifestations, celle d'aujourd'hui encore, et je continuerai à les faire tant qu'il y'en aura, même s'il faut bien dire que je suis un peu, voir totalement désabusée, surtout après la lecture de vos posts !

Je peux vous dire que le Limousin est (selon une étude que j'ai lue récemment) la région la plus à gauche de France (pour illustrer, Limoges est le berceau de la CGT). Donc forcément, vous vous doutez bien que par ici, ça s'agite pas mal !

Et puis finalement, en lisant vos commentaires, j’ai eu envie de défendre mon point de vue :

Primo: vous parlez toutes de retraites à 62 ans. Vous devriez préciser retraites à taux partiels à 62 ans ! Parce que d'après ce que j'ai compris du système des retraites français (qui est une vraie calamité !) le montant de notre retraite est calculé par rapport aux nombres d'années durant lesquelles on cotise. Donc, toujours d’après ce que j’ai compris (je précise, car j’ai pu me tromper), 62 ans n’est que l’âge légal auquel tu peu prétendre prendre ta retraite : en gros, si t’as assez cotisé pour avoir ta pleine pension tant mieux, pour les autres, soit on arrête quand même de bosser et on a pas sa pension complète (quand on sait qu’elles sont généralement pas énormes et qu’on connaît le coût actuel de la vie, on voit à quel point ça peu être handicapant), soit on continue jusqu’à atteindre l’âge auquel un salarié peut prétendre à une retraite à taux plein quel que soit son nombre de trimestres de cotisations, c’est à dire 67 ans !
Or, certains ont fait le calcul, et pour atteindre le taux plein, il faudra cotiser 41 ans. Ce qui signifie que pour pouvoir prendre sa retraite à 62 ans, il faudra commencer à bosser dès 21 ans.
Hum hum, qui sur ce forum pense avoir commencé à bosser à cet âge ? Pas moi en tous cas !

D'ailleurs, ce que tu dis Rowi, sur le fait que le chômage des jeunes serai en partie dû à un manque de qualification… OK pour être qualifié, mais ça, ça signifie aussi plus d’années d’études, donc une entrée plus tardive sur le marché du travail, donc moins d’années de cotisation, donc une retraite beaucoup plus tardive !

Et quand je lis Indig’ qui dit qu’il est impossible de faire du cas par cas et qu’il faut accepter la réforme pour le bien de la collectivité et arrêter d’être égoïste…
Certes, faire du cas par cas est évidemment impossible ici, chaque profession aurait alors des revendications différentes et ce serai le dawa total, mais…
Bon sang, imagine-toi un peu : des profs de 67 ans ?! affraid affraid affraid
Déjà qu’à un âge moyen ils ont du mal à tenir les élèves, mais alors là…
Et un chauffeur de bus de 67 ans ? Shocked
Désolée, mais quand je vois ma mère qui à 58 ans à déjà la vue qui baisse, sans parler de ses réflexes, non merci, je préfère rentrer à pieds !
Et moi qui vit dans une région d’agriculteurs, j’ai vraiment du mal à imaginer mon voisin continuer à labourer son champ à 65 ans passés ! Et je sais qu’il sera obligé de le faire, vu que même sa retraite à taux plein (qui ne s’élève qu’à 50% du salaire de base) sera minable, au regard de la maigreur de son revenu initial.
Et tu crois que tout ça, ça va faire du bien à la collectivité ? confused

Les principales conséquences vont être je pense, une augmentation en flèche du chômage chez les séniors, de ce fait, une impossibilité de cotiser un nombre d’année suffisant pour atteindre un taux convenable et donc, une précarité grandissante chez les plus âgés. Si au moins le gouvernement acceptait d’imposer aux entreprises un cota de salariés d’âge compris entre 57 et 67 ans par exemple ? (ça ne veux pas dire que je trouve ça normal que les gens continuent de bosser aussi longtemps, seulement que, quitte à être obligé de continuer de taffer, il faudrait au moins la garantie d’avoir du boulot !). Une négociation en bonne et due forme avec les syndicats aurait pu aboutir à une mesure comme celle-ci mais cela n’a pas été le cas.

Pour une raison bien simple qui constitue mon secundo : je vois autour de moi une chose qui met particulièrement les gens en rogne, c'est que le gouvernement ait refusé toutes négociations avec les syndicats. Sous prétexte que, dixit Messieurs Woerth et Fillon, ils n'auraient "de toute façon" pas accepté de négocier. Comment peuvent-ils le savoir, ils ne les ont même pas écoutés !
Ils auraient au moins pu faire semblant, surtout quand on sait que lorsque les syndicats et le gouvernement entament des pourparlers, ce sont quasiment toujours les syndicats qui cèdent le terrain.
Seulement généralement, les discussions aboutissent à quelques concessions, qui concernent souvent les citoyens qui risquent d'être le plus pénalisés par les mesures examinées. Or ici, les seules concessions que le gouvernement a daigné faire de lui même concernent les pères ou mères de famille ayant plus de trois enfants et qui ont du s’arrêter plus d’un an pour les élever ainsi que les parents d’enfants handicapés qui nécessitent une présence parentale importante.
Certes, compte tenu du fait du refus des négociations, ces deux mesures sont déjà une bonne chose, mais elles ne concernent pas la majorité et ne vont atténuer en rien les principaux retours de bâton que vont entraîner cette réforme !

Alors voilà mon avis : oui, il faut une réforme c’est évident, mais pas celle-ci et pas comme ça, faite à l’arrache par le gouvernement sans consulter personne, en faisant fi des syndicats et des milliers de manifestants par dessus le marché !

Parce que je sais pas vous, mais moi ça me choque : c’est pas la première fois que le gouvernement « fait le forcing », comme on dit, pour faire passer une de ses réformes. C’était pareil pour celle de l’Education Nationale l’an dernier, ils l’ont faite passer à la sauvette à l’assemblé, en restant le plus opaque possible quant à son contenu et pendant les vacances qui plus est, pour éviter les manifs (ce qu’ils vont faire pour celle-ci aussi, les dernières discussions du texte et son adoption définitive (ou pas) auront lieu pendant les vacances de Toussaint).
Ce qui signifie que le gouvernement peut faire tout ce qu’il veut au nez et à la barbe de l’opinion publique ? C’est ce qui m’a fait sursauter Indig’, quand j’ai lu que tu considérais la mobilisation actuelle comme un abus du droit de grève : pour moi il n’y a pas d’abus ici, juste l’expression d’un mécontentement collectif qui n’aurait peut-être pas eu à se faire si les syndicats et la population avait eu leur mot à dire dans l’instauration de cette réforme.

Voilà pourquoi je manifeste : une réforme oui, mais un réforme JUSTE.

Quitte à passer pour la grosse idéaliste de base.

Bon, je penses que j’ai pas trop mal défendu mon point de vue (du moins je crois) et montré que je sais quand même un minimum pourquoi je manifeste il me semble ( malgré ce que veux faire croire le gouvernement pour qui tous les lycéens ne sont que des pantins sans cervelles !).
Je ne m’attends pas à avoir convaincu qui que ce soit, chacun tirant de son côté de la corde, persuadé d’être dans le vrai et possédant, il faut l’admettre, des arguments valables.
Convaincre n’était de toute façon pas mon but, mais exposer et défendre mon opinion m’a paru important. Wink

Pfffiou, n’empêche, c’est épuisant ! Sleep

Sinon pour les topics que tu proposes de faire à partir de ton Courrier International Indig’, je trouve que c’est une super idée ! J’aime beaucoup lire ce journal au CDI et discuter autour de certains articles pourrait être assez intéressant. Wink

@ + !



**DELIRIUM**
Membre de la police locale

Messages : 138
Date d'inscription : 11/09/2010
Localisation : Sous le soleil des tropiiiiiques...de Montpellier

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme sur les retraites et les manifestations lycéennes !

Message  Rowena le Ven 22 Oct - 19:33

J'ai changé d'avis: je suis POUR. Vous faites tourner l'économie belge :mgreen: (quand on voit les files aux stations service à la frontière...)

:déjà dehors:

Juste histoire de détendre l'atmosphère Wink

_________________
Membre du groupe de soutien Les Spoilés Anonymes

Rowena
Admin

Messages : 333
Date d'inscription : 24/06/2010
Localisation : Belgique

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La réforme sur les retraites et les manifestations lycéennes !

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 1:47


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum