Dax Johnson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Dax Johnson

Message  Indigo le Ven 24 Déc - 21:31

Je me suis dit qu'il était peut être temps de se pencher sur un artiste en particulier, et notamment pour ma part le compositeur Dax Johnson qui fait des musiques au piano (voir piano-voix) absolument magnifiques et particulièrement inspirées.

Le première fois que je suis tombé sur une de ses chansons, c'était il y a environ 2 ans, j'avais écouté absolument par hasard une vidéo intitulée "Rain" sur Youtube et si il est bien une chose dont je me souviens à ce moment là, c'est que je n'avais franchement été emballée plus que ça xD
Disons que les notes de piano, l'inspiration était là mais partageant une profonde passion pour le morceau "Dark Night of the soul" de Philip Wesley, celle ci me semblait avoir un rythme et une assurance assez... je ne dirais pas bancale, ce qui n'est pas le cas, mais moindre disons.

Mais je crois que cela était essentiellement dû à mon état d'esprit de l'époque car, pour l'avoir réécouté par la suite, je trouve ce morceau vraiment superbe (comme quoi)... lent (et encore), triste, mélancolique, un poil répétitif (ce compositeur ayant une approche essentiellement minimaliste dans sa musique) mais superbe.

"Rain" :


Ce qui est sûr en tout cas, c'est que le nom m'étais resté en tête... et puis l'an dernier en fouinant comme à mon habitude, passant de vidéo en vidéo je me suis encore retrouvé face à Dax. Du piano-voix.
Une voix rauque, une âme oppressante, une présence charismatique qui rejaillissait dans ses chansons avec un sens de la soul incroyable sur des musique d'approche néo-classique, dans son unique album à voix qu'il sortit en 2005, Beauty Of The Human Error.

Oui, Je suis tombé sur "Crazy". Le choc.
Cette voix qui me prenait les tripes, le piano qui semblait bondir, s'exprimait furieusement, mettant en exergue des mots qui malgré leur répétition s'inséraient parfaitement à la mélodie... Oui cela m'avait frappé.

Beauty Of Human Error... Son ultime album avant que celui ci ne s'éteigne à 30 ans...
Quelle tristesse de penser qu'un tel diamant encore brut (bien que déjà bien poli Wink) aurait pu avec quelques années de plus grâce à son talent (déjà plus que considérable) créer des morceaux exceptionnels...

"Crazy"(bon c'est la seule vidéo que j'ai pu trouver au son a peu près potable, donc évitez de regarder, écoutez plutôt --') :


Après cela, je me suis plus penchée sur ce compositeur de classique à l'allure de sombre métalleux tout droit sorti d'une rave party, et sur ses chansons purement instrumentales... Et j'avoue ne pas regretter de m'y être intéressé :)
Certes, si pour l'instant mon compositeur de néo classique préféré demeure Ludovico Einaudi, je ne peux m'empêcher de saluer le don de Dax Johnson et là encore de souligner le fait que celui ci est mort trop jeune, nous laissant orphelin de ce qui aurait (et pourtant "est" au vu des chansons qu'il nous a légué) pu être de magnifiques morceaux.

"A moment in life":


A moment in life... Ce morceau m'a ravi, enchanté, pris aux tripes. Tant et si bien qu'en écoutant les premières minutes, j'en ai pleuré... et je pleure rarement >< *n'allez pas vous imaginer que je suis une fontaine, vu que je n'ai pleuré que sur trois morceaux dans toute ma vie : "Flow like the water" de James Newton Howard, "Divenere" de Ludovico Einaudi, et celui-ci*
Je me suis retrouvée en larmes, alors que les accords s'enchainaient, en train de sangloter comme une perdue devant mon ordinateur, incapable de ne faire autre chose que de me prendre la tête entre les mains... c'était franchement pitoyable.
Mais bon, j'assume :mgreen:

Certes, le rythme et la mélodie ont tendance à légèrement essouffler au milieu du morceau, mais le début est tellement poignant que je lui pardonne ;p

"The Random and The purpose"(là encore, ne regardez pas la vidéo)


Ah, celle là je suis tombé dessus hier soir. Un enchantement vraiment Cool
Comme d'habitude, les entrées en matière de Dax Johnson sont non seulement originales mais juste incroyables. (dommage que celui ci ne tienne pas toujours la distance sur l'intégralité de ses morceaux, la fin se révélant parfois presque décevante par rapport à cette intro magistrale, mais ce morceau n'est pas particulièrement visé)

Et je terminerai par un petit morceau mélancolique et pourtant d'un légèreté et d'une fluidité à vous sentir planer...

"Zavior"


Je clos donc avec ce morceau ce court "article" sur Dax Johnson, en espérant vous l'avoir fait découvrir, et ce même si je ne me suis pas vraiment attardé sur l'aspect biographique... Sachez simplement qu'il aimait être au contact des gens, et pour cela il allait souvent jouer dans la rue. Un mec plutôt simple donc, ouvert, les "on dit" le qualifiant de particulièrement sympathique.
J'aime à le croire, bien évidemment Wink

Mais il est une chose dont je suis sure, c'est que là tout de suite, j'ai juste envie de me laisser encore un peu flotter et de me laisser aller sous les délicates notes frappées de Zavior... Et peut être de me rapprocher un peu plus de la musique, celle qui me fait vibrer, rire et pleurer. Un peu tout ça à la fois, peut être.
Et surtout... rêver.

_________________
El Bufon, pour vous servir.

Indigo
Admin

Messages : 504
Date d'inscription : 22/06/2010
Localisation : Bergen (Norvège)

Voir le profil de l'utilisateur http://mentalist-le-forum.forum-actif.net

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum