Red Cops (spolier 5x24 Castle et spéculations/Spoliers Mentalist Saison 6)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Red Cops (spolier 5x24 Castle et spéculations/Spoliers Mentalist Saison 6)

Message  SSA Teresa Lisbon le Dim 29 Sep - 20:14

Hello,
Je vous poste une nouvelle petite fanfic, un crossover TM/Castle. Je n'ai pas grand chose à dire sur le sujet donc bonne lecture et n'hésitez pas à poster des commentaires...

Prologue: Showdown (Confrontation)

Un entrepôt désaffecté,  Californie, USA, aux environs de minuit
-Vous avez su où me trouver, Agent Senior. En revanche, vous n’avez pas respecté les termes de notre accord : vous deviez venir seule et certainement pas accompagnée d’une autre flic ! tempêta Red John, lorsqu’il vit le badge que présentait l’Agent Spécial Beckett.
-Vous, également, n’avez pas honoré votre part du contrat, Haffner, ou devrais-je vous appeler John le Rouge ? Vous m’aviez garanti que vous ne vous prendriez pas à mon consultant ! répliquais-je, désignant Jane, se tordant de douleur, au sol, depuis quelques minutes. Le Tueur en  Série resta silencieux puis se mit à courir dans le labyrinthe des corridors de l’entrepôt qui lui servait de repaire. Suivie de Katherine Beckett, je m’élançais à sa poursuite, arme aux poings.
-FBI !
-CBI ! Arrêtez-vous, RJ !
Haffner ou plutôt John le Rouge ignora l’ordre que je venais de lui donner et continua sa course. Dans sa précipitation pour nous échapper, il se trompa d’embranchement et se retrouva face à une porte murée. Profitant de son erreur, nous parvînmes à le rattraper.  
-Votre fuite s’arrête ici, Red John… constata ma collègue du Federal Bureau of Investigations.
Pour seule réponse, le tueur au smiley ricana, sinistrement et subtilisa mon arme.  Il fit glisser son doigt le long de la détente avant d’appuyer dessus. Un déclic brisa le silence cependant aucune balle ne sortit. Un rapide sourire illumina mon visage mais disparut lorsque Haffner-Red John attrapa le Glock par le canon et donna un coup de crosse sur ma tempe droite. Je vis fondre sur moi une masse noire mais n’eus pas le temps de l’éviter. RJ avait frappé avec modération, semble-t-il : la seule séquelle que me laissa cette attaque fut un simple filet de sang, s’échappant d’une blessure peu profonde. Le Serial Killer leva de nouveau le bras, prêt à abattre la crosse sur ma tête mais une main l’arrêta dans son élan.
-Je ne ferais pas ça, si j’étais vous entendit-il dans son dos. Il pivota sur ses pieds et fit face à Kate qui le braquait. Il tenta de dégager son bras de l’étreinte de la jeune femme.
-Lâchez cette arme ! ordonna la Fed. Haffner regarda tout autour de lui, tentant certainement de trouver un moyen de s’échapper une autre fois. Cependant cet essai ne fut pas très concluant. Ne pouvant faire autre chose, il obéit, laissant tomber l’arme au sol. Il recula pourtant, jusqu’à se trouver adosser au mur. Je ramassais mon arme, la remettais à ma ceinture et décrochait la paire de menottes que je portais à la taille. Ma voix brisa le silence :
-Tournez-vous, face au mur et mettez vos mains dans le dos !
Le criminel reste toujours dos au mur, tentant de trouver une échappatoire. La Fliquette irlandaise baisse son arme et la remet à la ceinture. Accompagnée de mon homologue, j’obligeais RJ à nous tourner le dos mais il se débattit en essayant de nous déséquilibrer. Je ne parvins pas à résister longtemps. Le sol se dérobe sous mes pieds, si bien que je me retrouve dos contre le sol. Il n’en faut pas plus à Haffner pour « se débarrasser » de Beckett, subtiliser de nouveau mon arme et me braquer.
-Vous oubliez une chose essentielle, RJ, cette arme est déchargée fis-je remarquer, envoyant un coup de pieds dans les mains de John le Rouge pour lui faire lâcher le Glock 23. Je le récupérais au vol puis le chargeait avant de le remettre à ma ceinture. Kate se rapprocha de nouveau de Red John et lui met les mains dans le dos.
-Vous êtes en état d’arrestation pour meurtres,  enlèvement, séquestration et tentative de meurtre sur la personne sur la personne d’un consultant officiel des forces de police…
A ce moment mon regard se porta sur Jane qui venait de se relever, tant bien que mal.
-Vous avez le droit de garder le silence tout ce que vous direz pourra et sera retenu contre vous devant un tribunal. Vous avez le droit de demander un  avocat, si vous n’en avez pas les moyens, un vous sera commis d’office. Avez-vous compris les droits que je viens de vous signifier ? ajoutais-je lui passant les menottes. Je forçais Red John à avancer mais il réussit à se libérer des menottes et me reprenant, pour la troisième fois mon arme, alors que je avais manifesté un moment d’inattention, et prit la parole :
-C’est vraiment aimable à vous d’avoir pensé à le recharger pour moi, Agent Senior Lisbon…
-Si vous aviez réellement l’intention de me tirer dessus vous l’auriez déjà fait le provoquais-je, sachant pertinemment ce que je risquais en agissant de la sorte.
-Et vous avez raison. Il se trouve que vous étiez essentielle à mes plans mais puisque vous n’êtes pas disposée à me donner le choix…rétorqua-t-il, en appuyant sur la détente, d’un air déterminé. Je m’écartais de son champ de tir mais trop tard car la balle me toucha au buste.
-Teresa !
-Agent Senior !
Les voix de Patrick et de Beckett criant respectivement mon prénom et mon grade me parvinrent aux oreilles avant que je perde connaissance.  

TO BE CONTINUED

SSA Teresa Lisbon
Victime de John Le Rouge

Messages : 207
Date d'inscription : 20/02/2013
Localisation : Sur une Crime Scene en compagnie de l'Agent Spécial Lisbon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum